Quand le cinéma donne envie de changer le monde...

Pour votre recherche, nous avons trouvé :

  • Socioeco.org : 67 résultats

    site ressources de l’économie sociale et solidaire

  • Cedidelp : 49 résultats

    médiathèque des mouvements sociaux

  • Autour du 1er mai : 49 résultats

    base des films qui interrogent la société

  • Médiathèque A. Sayad : 29 résultats

    musée de l’histoire de l’immigration

  • Autres Brésils : 12 résultats

    décryptage de la société brésilienne pour un public francophone

  • Alimenterre : 10 résultats

    festival de films sur les enjeux agricoles et alimentaires

  • BED (Bretagne et diversité) : 2 résultats

    films emblématiques de la diversité culturelle dans le monde

  • Ripess : un résultat

    réseau intercontinental de promotion de l'économie sociale et solidaire

  • “Solidaires, participatifs, innovants : les financements de l’ESS au cœur des Objectifs de développement durable”, 2017

    Nations Unies Evénement de haut-niveau sur les financements de l’ESS, 19 septembre 2017

  • Pas de développement sans égalité femme-homme, 2016

  • Intervention du RIPESS à l’ONU: Dialogue sur le Programme de développement de l’après 2015, 2013

  • Un développement durable et désirable, THEAU Benoît, 2008

    La région Nord-Pas-de-Calais est engagée depuis de nombreuses années dans une démarche de développement durable : les ressourceries-recycleries pour la récupération et la revalorisation d'objets de seconde main; le "Relais" collecte, tri et recycle des vêtements revendus ou transformés en isolant; la "trame verte et bleue", plan de reconst

    Mots-clés : Développement durable, DEVELOPPEMENT

  • Sénart : quand l’agenda 21 stimule le développement économique local, 2016

  • Moi, la finance et le développement durable, Jocelyne Lemaire-Darnaud, 2009

    Différents personnages répondent aux interrogations d’une ménagère de plus de cinquante ans qui se sert de son temps de cerveau enfin disponible pour titiller la Finance sur sa responsabilité face au développement durable

  • Miracle au Sertao ? Un développement réussi au Nordeste du Brésil, SARAZIN Claire, HUBSCHMAN Jacques, 2008

    Dans l'intérieur de l'Etat de Bahia, au Nordeste, le Sertao est une région marquée par la sécheresse et par une inégalité sociale criante. Les petits paysans de la région de Valente se sont organisés en association (APAEB) pour ne pas être à la merci des grands propriétaires. Ils ont développé la culture du sisal et, soutenus par l'ail

    Mot-clé : Développement local

  • Belgique - quand l’économie sociale et solidaire rencontre le développement international…, 2016

    Susy Project

  • Forum mondial de l’Economie Sociale GSEF 2016 : Gouvernements locaux et acteurs de l’économie sociale Alliés du développement intelligent et durable des villes (Toutes les plénières), 2016

  • Conférence Internationale Inaise 2016 : Les coopératives et leur rôle en économie sociale et dans le développement local (Toutes les conférences), 2016

  • Farwest Amazônia, Erwan Massiot, Carolina Venturelli, 2011

    Initiée depuis plus de 40 ans, la colonisation de l’Amazonie a provoqué une déforestation estimée à 17% de sa surface. Les colons venus des quatre coins du Brésil pour coloniser l’Amazonie en sont en partie responsables. Coupés du reste du monde, ils luttent chaque jour pour assurer leur survie dans des conditions de vie précaires. Pourtant, aujourd’hui l’espoir de changer ce développement peu soucieux de l’environnement est réel. Les colons en sont conscients, et sont prêts à changer leur système de production. Mais seuls, pourront- ils y parvenir ?

    Mot-clé : Développement

  • Si tu t'imagines Sarajevo, Guillaume Lavit d'Hautefort, 2013

    Quinze ans après la fin du siège, Sarajevo, au cœur de l'Europe, poursuit son long développement chaotique, entre deux époques, deux générations. Entre progrès et mémoire, futur et histoire, les stigmates de la guerre persistent.

  • les naufragés de la Révolution tunisienne, Maffeis Teresa, 2013

    Printemps 2011. Une jeunesse sans illusions émigre massivement en Europe... Trois courts métrages décrivent le rêve de liberté brisé de la jeunesse tunisienne. "Le Train de la dignité" (10'26) Les jeunes migrants tunisiens, fuyant leur pays lors du chaos engendré par la révolution, pensent pouvoir rejoindre la France. Ils resteront bloqués plusieurs jours à la frontière franco-italienne. Des deux côtés des Alpes, une mobilisation citoyenne se met en place pour réclamer leur libre circulation et leur permettre de vivre dans la dignité. "Un hiver tunisien" (26'13) Le 14 janvier 2011, date du départ de Zine El-Abidine Ben Ali, marque l'espoir d'une transition démocratique en Tunisie. Il marque aussi, paradoxalement, le développement de vagues massives d'émigration vers l'Europe d'une jeunesse sans illusions. "Un permis et basta !" (15'53) Trois ans après la révolution, qu'en est-il de la situation de ces jeunes migrants en France et en Italie ? Des militants associatifs et une avocate témoignent. (Résumé éditeur)

  • Champs mêlés : Une expérience de développement équitable, les fruits de la solidarité, Patrick Avrillon, Pierre Davidovici, 2006

    Rencontre filmée entre des producteurs de fruits de Rhône-Alpes et du Toffo (Bénin). Ces « petits paysans » du Nord et du Sud partagent l’idée que seul un échange commercial équitable leur permettra d’échapper aux rapaces du commerce international.

  • Amapa : une expérience de développement durable en Amazonie, DOUGNAC Pierre-Yves, 2005

    Petit Etat amazonien du Brésil, l'Amapa a vécu de 1994 à 2002, une expérience unique de développement durable. Hommes politiques, enseignants, policiers, commerçants... témoignent de l'espoir suscité par cette nouvelle approche.

    Mots-clés : Développement durable, DEVELOPPEMENT

  • Les SCIC : de nouveaux outils pour le développement économique local, 2014

  • Présentation d’ETIC - 1er Prix Management et Développement durable (ETIC Foncièrement responsable), 2014

  • Quelle intégration de l’ESS dans les dynamiques de développement et les politiques économiques locales ? Séminaire Etd & GrDF | 10 juin 2014 - Paris (4), 2014

  • Quelle intégration de l’ESS dans les dynamiques de développement et les politiques économiques locales ? Séminaire Etd & GrDF | 10 juin 2014 - Paris (2), 2014

  • Quelle intégration de l’ESS dans les dynamiques de développement et les politiques économiques locales ? Séminaire Etd & GrDF | 10 juin 2014 - Paris, 2014

  • Quelle intégration de l’ESS dans les dynamiques de développement et les politiques économiques locales ? Séminaire Etd & GrDF | 10 juin 2014 - Paris (3), 2013

  • Bénédicte Fonteneau : L’économie sociale et solidaire en tant qu’acteur principal du développement de la protection sociale en matière de santé en Afrique?, 2013

    UNRISD conference “Potential and Limits of Social and Solidarity Economy”, Geneva, 6-8 May 2013

  • Le sens du développement : Droits fondamentaux et gouvernance, COMITE CATHOLIQUE CONTRE LA FAIM ET POUR LE DEVELOPPEMENT (CCFD) TERRE SOLIDAIRE, 2010

    Deux outils sont proposés au public adulte : un photo-langage sur le thème général "Droits fondamentaux et gouvernance" et une vidéo qui illustre la question des droits fondamentaux et de la gouvernance à partir de l'exemple spécifique des migrants. Pour le public jeune, un éclairage spécifique et ludique est apporté sur les DESC.

  • Les Régies de Quartier et de Territoire actrices d’un Développement durable et solidaire, 2012

  • Belrad 2015, Ramona Hugot, Michel Hugot, 2015

    Un court documentaire basé sur le séjour de Ramona et Michel Hugot au Belarus, aux côtés de quelques membres de l’Institut de Radioprotection “BELRAD », qui a pour mission de de contrôler le taux d’irradiation des habitants de la région de Tchernobyl et de leur nourriture, de contribuer au maintien de la sécurité radiologique des populations sur les territoires contaminés par les radio-nucléides par la réalisation des recherches scientifiques nécessaires, le développement et l’organisation de la mise en pratique des résultats.

  • Maioridade, Caio Cavechini, 2006

    Impacts économiques, sociaux et environnementaux des grands « projets de développement » dans l’agriculture et les infrastructures : dégradation de l’environnement, expropriation, expulsion et déplacements des populations locales… Développement et progrès, pour qui? Et à quel prix? Quelle voie choisir pour l’avenir?

    Mot-clé : Développement

  • Pas de quartier, Daubas, 2010

    Au pied du Stade de France, la mairie de Saint-Denis a lancé la réhabilitation du quartier Cristino García. Ses habitants - des immigrés aux revenus modestes - sont pris dans la tourmente du développement immobilier. Ils découvrent un jeu complexe dans lequel les bonnes volontés et les idéaux comptent peu face aux impératifs de la ville et du marché. (Résumé éditeur)

  • Tesape’arÃ, Susana Arbizu, Henri Belin, 2015

    Au Paraguay, 2% de la population possède 85% des terres. Chaque année, l’expansion de la culture du soja transgénique entraîne l’expulsion de dizaines de familles paysannes et d’Indiens: Face à cette situation, un groupe de femmes de l’Est du Paraguay tente de changer les choses… Le documentaire décrit l’état des luttes paysannes dans l’Est du Paraguay, en particulier celles menées par un groupe de femmes de San Antonio Mi (dans le departament de Caaguazú) contre le développement de l’agronégoce et l’extension de la culture du soja transgénique.

  • Au Diapason de la Diaspora, SARR Dame, MAGGI Jenny, 2012

    "La diaspora sénégalaise a une mission : créer des ponts entre ici et là-bas. Elle garde un enracinement dans le pays d'origine tout en s'investissant dans le lieu d'accueil. Les associations sénégalaises sont l'expression de cette double présence. Protagonistes à la fois de l'intégration et du co-développement, elles illustrent, que cela

    Mot-clé : Développement

  • Immigration et Développement, Michael Hoare, 1998

    L’immigration ouest-africaine en France a depuis longtemps investi dans la survie et le développement des familles et des villages dans leurs pays d’origine.

  • Amapá, Pierre-Yves Dougnac, 2005

    L’Amapá vécut entre 1994 et 2002 une expérience de développement durable initiée par la volonté politique. Sénateurs, policiers, instituteurs, ouvriers agricoles, commerçants, témoignent de cette aventure. Le film nous entraîne dans le quotidien des diverses communautés vivant au bord de l’Amazone dans l’Etat de l’Amapá.

    Mot-clé : Développement durable

  • Bio et local en restauration collective c'est possible, CAPA ENTREPRISES, INSTITUT DE FORMATION DE L'ENVIRONNEMENT (IFORE), 2011

    Le Grenelle de l'environnement prévoit d'atteindre 20 % de bio en restauration collective en 2012. Les modifications du code des marchés publics permet d'inclure des critères de développement durable.

    Mot-clé : Développement local

  • Immigration et developpement, Michael HOARE

    Depuis le début des années 80, les émigrés du bassin du fleuve Sénégal (Mali, Mauritanie, Sénégal) cotisent, s'associent et organisent de projets importants de développement dans leurs villages d'origine. Pendant un long moment, ces projets visaient à renforcer l'infrastructure religieuse (mosquées), éducative (écoles) et sanitaire (dispensaires, maternités) de la région. Puis est venue l'idée d'investir dans des projets productifs, utiliser le capital immigré pour renforcer la productivité des activités économiques déjà sur place - maraîchage, élevage, agriculture irriguée etc. afin de fournir du travail à ceux restés au pays. En 1997, le GRDR, une ONG qui soutient l'effort des immigrés Sahéliens en direction de leurs pays d'origine depuis une trentaine d'années, a commandé un film pour faire le point sur ces expériences. Ce documentaire est le fruit de cette commande. Une première partie, "Impulsions", documente l'effort fait dans les villages. La deuxième partie, "Limites", pose des questions sur les problèmes de l'infrastructure et de l'accès aux crédits, la participation des femmes et les effets pervers de l'apport d'argent extérieur. Une troisième partie questionne la pertinence d'une politique de "retour" incité avant de déboucher sur des "conclusions provisoires". De Soukoutali Logo (la bananeraie de Fily Kouma) à La Bakelloise (une GIE de distribution), des rizières de Samba Dramané à l'atelier menuiserie de Balla Traoré à Kabaté, ce voyage vous amène dans une découverte sur les fruits de vingt ans d'efforts et de sacrifices en même temps que vers une interrogation sur les problèmes et les pistes pour l'avenir.

  • Tarmac est dans le pré (Le), Thibaut Férié, 2013

    À Notre-Dame-des-Landes, depuis près de cinquante ans, le projet d’un grand aéroport est régulièrement d’actualité. Il est devenu, au fil des ans, le symbole d’un projet inutile imposé par le pouvoir. Ce conflit, qui renvoie à d’autres luttes historiques, est la conséquence d’une opposition radicale entre deux modèles de développement et de croissance…

  • Touch of sin (A), Jia Zhang-ke, 2013

    Dans cette fiction se croisent quatre personnages, quatre provinces, mais un seul et même reflet de la Chine contemporaine : celui d’une société au développement économique brutal, gangrenée par la violence.

  • Le foncier agricole, un bien commun ? Expériences croisées : SAFER - Terre de liens / Elsa Pibou, 2013

    In séminaire « Penser les biens communs dans le espaces ruraux : regards croisés », organisé par le laboratoire « Dynamiques rurales » de l’Université Toulouse II-Le Mirail avec le soutien des doctorants et étudiants du master « Développement des territoires ruraux et de l’École Doctorale TESC (Temps, Espaces, Sociétés, Cultures), Université Toulouse II-Le Mirail, 11-12 mars 2013.

  • Les communs, quelles définitions, quels enjeux ? / Geneviève Azam, 2013

    In séminaire « Penser les biens communs dans le espaces ruraux : regards croisés », organisé par le laboratoire « Dynamiques rurales » de l’Université Toulouse II-Le Mirail avec le soutien des doctorants et étudiants du master « Développement des territoires ruraux et de l’École Doctorale TESC (Temps, Espaces, Sociétés, Cultures), Université Toulouse II-Le Mirail, 11-12 mars 2013.

  • Une semaine à Parajuru, HUERTA José, 2009

    Parajuru est un village de pêcheurs situé sur la côte Nord-est du Brésil. Depuis quelques années, une Autrichienne fortunée, Gisèle, y investit pour le développement du tourisme : achat de terrains, construction de maisons, hôtel de luxe... Chico Mariano, le président des pêcheurs, a un point de vue sur la question. S'il n'a rien contre

    Mots-clés : Développement local, DEVELOPPEMENT

  • Incroyable Maroc - lancement des incroyables comestibles au Maroc, Carine Phung, 2014

    Mot-clé : Développement rural

  • Déportés du libre-échange (Les), Marie-Monique Robin, 2012

    Échange Nord-Américain (ALENA) promettait un développement des échanges commerciaux entre les États-Unis, le Canada et le Mexique, dont les bénéfices irrigueraient toute l’économie pour le bien-être général. Seize ans après, le constat est amer.

  • Equipés pour soigner, PINEAU Hélène, 2012

    Un don inadapté est un "cadeau empoissonné". Dans le cas de matériel médical, il peut mettre en danger la vie des patients. Or, selon l'OMS, près de 80% des équipements médicaux présents dans certains pays en développement proviennent de dons et seulement 10 à 30% de ces dons seraient opérationnels. Ce documentaire montre les réalités

  • Debout sur leur terre, Maurice Bulbulian, 1983

    Documentaire sur trois villages inuits du Québec, qui luttent pour la survie de leur culture. Voulant demeurer maître de leur destinée, leurs habitants défient la société du développement à outrance, en contestant la convention de la Baie-James qui, selon eux « ouvre la porte du pays inuit aux hommes blancs ».

  • Fire in the blood, Dylan Mohan Gray, 2012

    A partir de 1996, les pays riches de l’Ouest, à travers le gouvernement et les entreprises pharmaceutiques, ont bloqué l’accès aux médicaments pour les populations souffrant du Sida dans les pays en voie de développement. Ce documentaire donne la parole à ceux qui ont vécu cette situation, hommes politiques ou simples citoyens.

  • Au nom du coach, François-Xavier Drouet, 2012

    Comment un ex-candidat d’une émission de téléréalité, persuadé que la richesse l’attend, se laisse embarquer dans un business d’argent facile et des séminaires de développement personnel.

  • Semaine à Parajuru (Une), José Huerta, 2009

    Parajuru est un village de pêcheurs situé sur la côte du Nord-est du Brésil. Depuis trois ans, Giselle, autrichienne fortunée, y investit pour développer le tourisme : achats de terrains, constructions de maisons, hôtel de luxe… Chico Mariano, le président des pêcheurs, a son point de vue sur la question : s’il n’a rien contre les projets de Gisi, il sait que le développement d’un tourisme non maîtrisé peut détruire peu à peu la cohésion du village en introduisant deux fléaux majeurs : drogue et tourisme sexuel. Il sait aussi que la réserve naturelle toute proche du village attise la convoitise de Gisi et celle d’autres spéculateurs. Il s’est donné pour mission de défendre les intérêts de sa communauté. Ce film propose de faire le portrait de ce village en pleine mutation, tiraillé entre le désir de son développement économique et la préservation de son mode de vie.

  • Murky waters, la crevetticulture au Bangladesh, Swedish Society for Nature Conservation, 2011

    Les conséquences écologiques, économiques, sociales entraînées par le développement des fermes d’élevage de crevettes au Bangladesh…

  • Autre information est possible (Une), Sophie Gergaud, 2011

    Dans le cadre du Forum Social Mondial qui s’est tenu à Dakar en février 2011, Ritimo, réseau d’information et de documentation pour la solidarité internationale et le développement durable, a co-organisé un séminaire d’une journée sur les médias alternatifs avec des partenaires du Sud (Intervozes (Brésil), E-Joussour (Maroc), Sacsis (Afrique du Sud), Ciranda (Brésil), Pambazuka (Afrique), ALAI (Equateur)). Retour en images sur la place de la communication et de l’information dans nos sociétés mais aussi au sein-même du FSM, sur le rôle des médias alternatifs dans les mouvements sociaux et leur appropriation par les militants et acteurs de changement social.

  • La bataille du Xingu, LEE Lara, 2011

    Au Brésil, plus de 10000 Amérindiens vivent au bord du Xingu et dépendent de cet affluent de l'Amazone pour survivre. Fervent défenseur du développement de la région, le gouvernement propose de construire ce qui serait le 3ème plus grand barrage hydraulique au monde, menaçant de détruire la biodiversité du bassin de la rivière Xingu et d

  • Zambie : à qui profite le cuivre, Alice Odiot, Audrey Gallet, 2011

    La question posée par ce documentaire : comment des fonds européens d’aide publique au développement, en l’occurrence la Banque européenne d’investissement, peuvent-ils finir dans les caisses de multinationales comme Glencore, numéro 1 mondial du négoce des matières premières ?

  • Riz du Bénin, riz de demain, Félix Vigne, 2011

    Ce documentaire présente l’état des lieux de la filière riz au Bénin et les perspectives de son développement.

  • Era del buen vivir (La), Aline Dehasse, Jeroen Verhoeven, 2011

    Ce documentaire raconte l’histoire de Mayas d’aujourd’hui qui, en mettant en pratique leur propre définition du développement, construisent leurs propres solutions pour demain. Pourtant, les défis qui se présentent à eux sont épiques.

  • Poussières, Jin Huaqing, 2011

    En Chine, des hommes payent au prix de leur vie un développement urbain frénétique de Shenzhen, ville près de Hong Kong, qui a rejoint aujourd’hui le rang des mégalopoles chinoises et des vitrines d’un essor économique prodigieux.

  • Couchorama, Jacqueline Farmer, 2011

    Investigation très documentée sur l’impact environnemental et sociologique des couches culottes jetables, ce film retrace le développement de cette invention emblématique de notre monde moderne et par là notre rapport à la saleté et au malodorant.

  • Development flows from the barrel of the gun, MEGHNATH, TOPPO Biju, 2005

    Primé à plusieurs reprises, le documentaire de Biju Toppo et Meghnath réalisé pour AKHRA, un groupe militant basé à Ranchi, témoigne du déplacement illégal, par l’Etat, de villages entiers et des aberrations judiciaires rendues possibles par la politique de développement indienne. Le film est un hommage aux voix des insurgés qui défen

    Mot-clé : Développement économique et social

  • Solutions locales pour un désordre global, SERREAU Coline, 2010

    Les nombreuses personnalités interrogées par Coline Serreau soulignent l'absurdité du développement économique actuel suivant la logique du capitalisme libéral. Des solutions locales existent, elles sont expérimentées avec succès dans de multiples lieux, Brésil, Ukraine, Inde, Maroc... et nourrissent les espoirs de résistance.

  • Ulysse clandestin ou les dérives identitaires, PARATIAN Julie, LACOSTE Thomas, 2010

    Les universitaires et chercheurs interviewés étaient membres du collectif pour la suppression du ministère de l'Immigration, de l'Intégration, de l'Identité nationale et du Développement solidaire. Ils expliquent leurs raisons et nous font comprendre les enchaînements qui ont conduit à ce qu'ils estimaient être une régression et le contex

  • Je préfère manger à la cantine, Jean-Marie Nizan, Stéphane Bergouhnioux, 2010

    À travers plusieurs personnages, ce documentaire se penche au dessus des assiettes et des casseroles et observe le contenu des plateaux de différentes cantines. La cantine est un problème de société : comment voulons nous nous alimenter, à la manière terrifiante de « Soleil Vert » ou en toute maîtrise et conscience d’un développement durable ? Ces enjeux sont essentiels.

  • Ici et là-bas, Elise Picon, 2010

    En France et au Sénégal, deux écoles primaires correspondent, se filment et se rencontrent. Entre Dagana et Paris, des enfants s’écrivent. Puis, les lettres s’enrichissent de dessins, de photos et enfin de films. Il y est question du quartier des enfants, de leur vie quotidienne. Un engagement dans une démarche d’éducation au développement pour les enfants d’ici et là-bas.

  • Navegar Amazônia, Jorge Bodanzky, 2008

    Navegar Amazônia, organisme basé à Macapá, travaille avec diverses communautés de l’État d’Amapá en utilisant plusieurs formes d’art et de technologie. À bord d’un bateau nommé Pasco Nunes, ces éducateurs effectuent un travail d’éducation environnementale, informatique, sociale et de préservation de leur culture en favorisant l’expérimentation et le développement personnel et global.

  • R15 - Qu’est ce qui a de la valeur ? Qu’est ce qui n’a pas de prix ?, 2009

    Vème Assises du développement durable, Lyon, 2009. Interview de Patrick Viveret.

  • patrick-viveret terretv, 2009

    Vème Assises du développement durable, Lyon, 2009

  • A l’école du jardin, Isabelle Langerome, 2009

    Au fil des saisons, 28 élèves de la classe de 6e Développement durable mettent en pratique les connaissances écologiques enseignées par leurs professeurs de Science de la Vie et de la Terre en s’initiant au jardinage.

  • La Caravane solidaire en Afrique, SPALAIKOVITCH Alexandre, LE MAB Olivier, 2009

    "4300 Km à parcourir en 10 jours, 5 pays d’Afrique de l’Ouest à traverser, 33 participants de 7 nationalités différentes, 1 impératif : arriver à temps pour l’ouverture du 3e Forum International du Tourisme Solidaire à Bamako, 1 objectif : montrer le développement durable en marche en Afrique à travers des expériences positives de t

  • Bio-utopie (La), Nathalie Maufras, David Sorin, 2009

    Que recouvre le label bio ? Constitue-t-il une véritable alternative à la mainmise de l’industrie agro-alimentaire ? Des acteurs de terrain, convaincus par ce mode de production, présentent le monde concret de l’agriculture… Chercheurs, producteurs, consommateurs préservent l’espoir d’un développement durable…

  • Ponte (A), Humano Mar, 2007

    A Cabo Frio (Rio de Janeiro), le développement économique lié au pétrole améliore les conditions de vie. Mais loin des belles plages touristiques, les habitants des favelas vivent dans la précarité.

  • Voyage (Le), Dame Sarr, Jenny Maggi, 2008

    Film documentaire à visée pédagogique sur les causes et les conséquences de la migration subsaharienne. Le film va à la rencontre des habitant-e-s d’une communauté sénégalaise à forte tradition migratoire vers l’Europe. Jeunes, agriculteurs, pêcheurs, migrants de retour, acteurs du développement, femmes de migrants et le marabout de la communauté dévoilent au fil des conversations leur image de la migration.

  • Movimento, l’engagement de l’église brésilienne, LUNIERE Marcello, 2008

    Frère Betto est un homme engagé. Torturé en prison, il s’attachera à transmettre les fondements de son « éducation populaire » auprès de ses codétenus. Il participera au développement des grands mouvements sociaux au Brésil, en incitant les plus démunis à se regrouper en une force apte à se battre pour une plus grande justice sociale.

  • Tukki Bi, le voyage, MAGGI Jenny, 2008

    Dame Sarr, lors d’un voyage de retour dans sa communauté d’origine à Louga au Sénégal, interroge les habitants autour de la migration. Jeunes qui rêvent de partir, agriculteurs, pêcheurs, acteurs du développement, femmes de migrants et le marabout de la communauté dévoilent au fil des conversations leur image de la migration. La compréhension des causes et des conséquences de la migration sénégalaise est illuminée par la perspective de ces divers acteurs, tous directement impliqués dans le phénomène des migrations.

  • Miracle au Sertão ?, Jacques Hubschman, Claire Sarazin, 2008

    Le film raconte les épisodes les plus marquants d’une expérience de développement rural menée par une association de paysans.

  • Pas de quartier, IMAGE, SON, KINESCOPE ET REALISATIONS AUDIOVISUELLES (ISKRA), MARANDIN Naël, DAUBAS Charles, 2007

    Au pied du Stade de France, la mairie de Saint-Denis a lancé la réhabilitation du quartier Cristino Garcia. Ses habitants, des immigrés aux revenus modestes, sont pris dans la tourmente du développement immobilier. Ils découvrent un jeu complexe dans lequel les bonnes volontés et les idéaux comptent peu face aux impératifs de la ville et du marché. (Résumé de l'éditeur)

  • Emancipation sociale et libération nationale, Liazid Khodja, 2007

    Les conditions d’apparition du mouvement syndical et ouvrier algérien, son développement et son combat pour l’émancipation sociale. Ce mouvement depuis les années 20 aux années 50, puis toute sa progression jusqu’à la Libération, vécu à la loupe.

  • Pas de quartier, Naël Marandin, Charles Daubas, 2007

    Au pied du Stade de France, la mairie de Saint-Denis a lancé la réhabilitation du quartier Cristino García. Ses habitants - des immigrés aux revenus modestes - sont pris dans la tourmente du développement immobilier.

  • Avenir est ailleurs (L’), Antoine Léonard Maestrati, 2007

    Plus d’un demi million d’Antillais vivent aujourd’hui en France hexagonale. A l’origine de cette présence massive, un bureau de migration mis en place par l’Etat français au début des années 1960 : le BUMIDOM (Bureau pour le développement des migrations dans les départements d’Outre-mer).

  • Au-delà de l’eau, Didier Bergounhoux, 2007

    Didier Berghounoux a filmé la dynamique insufflée par Eau Vive, la participation active des villageois, qui se sont progressivement équipés en écoles, centres de santé, maternités… en partie financés par eux-mêmes ; des initiatives citoyennes qui leur permettent d’accéder aux soins et à l’éducation, mais aussi d’amorcer un développement économique.

  • Elle s’appelle Sabine, Sandrine Bonnaire, 2007

    Un portrait sensible de Sabine Bonnaire, autiste de 38 ans, réalisé par sa sœur aînée. À travers des archives personnelles et des séquences tournées aujourd’hui, le film évoque une personnalité singulière dont le développement et les dons multiples ont été entravés par une prise en charge défaillante.

  • Lombarde et Sirocco, Isabelle PRATX MAHENC, 2001

    La lombarde est un vent d'Est qui souffle sur le Briançonnais, le Sirocco apporte de temps en temps quelques grains de sable du Sahara, qui viennent colorer la neige. Le Briançonnais, zone frontière, bout de la ligne SNCF, vallée enclavée, mais qui voit passer bien du monde... L'immigration a forgé le pays. Des maçons piémontais ont construit les églises et les fortifications, laissant leur empreinte sur le patrimoine. Des Berbères marocains et des Algériens ont participé au développement industriel du bassin argentièrois. Des Turcs, des Portugais ont répondu à l'appel des entreprises du BTP... et aujourd'hui arrivent des réfugiés de l'Est. Le film va à la rencontre de ces habitants venus d'ailleurs, et s'intéresse à leur "enracinement" dans le Briançonnais. Des hommes, des femmes, de tous âges et d'origines variées, racontent leur arrivée, les difficultés, l'attachement à cette vallée d'accueil, le choix de rester ou l'espoir de retourner un jour dans leur pays d'origine. Les jeunes de seconde génération cherchent leur chemin, entre ces montagnes où ils sont nés, et le pays dont parlent leurs parents. L'ensemble de ces témoignages permet de saisir la richesse et la diversité des multiples visages du Briançonnais.

  • Minha vida, processo de transformação, 2006

    Témoignage de Samuel Muniz de Arayo, dit Samuca, lors d’une conférence axée sur le développement humain et social, organisée par « REDES COMUNITARIAS » au SESC de Rio de Janeiro. Parcours de vie d’un homme, de la favela à la prison, de la prison aux associations communautaires avec lesquelles il travaille actuellement. Un récit d’expériences qui incite à la réflexion personnelle et collective.

  • Technocalyps, Franck Theys, 2006

    Un documentaire sur le transhumanisme, c’est-à-dire cette vision de l’avenir, selon laquelle tous les développements technologiques vont tendre vers une transformation de l’humanité pour créer un nouveau type d’humanité, intimement mêlée aux technologies : le transhumain.

  • Fribourg, une écoville ou une écoloville ?, Patrick Laroche, Sylvie Coren, 2006

    Fribourg : en 30 ans, la ville est devenue un modèle pour le développement urbain des économies d’énergies, des énergies renouvelables et de l’éco-construction. Quarante kilomètres de pistes cyclables, le plus important institut de recherche sur les énergies renouvelables d’Europe, le premier fabricant de panneaux solaires photovoltaïques d’Allemagne, l’hôtel le plus environnemental du monde. Du monde entier les visiteurs se pressent pour découvrir et admirer cette ville miraculeuse.

  • Filhos do sol (Os), Marcela Cueno, 2005

    Histoire de l’émigration japonaise vers l’Amérique latine, et plus particulièrement vers le Pérou et le Brésil. Le film retrace tous les mouvements migratoires en liaison avec l’histoire du Japon : le développement économique de la fin du 19ème siècle, la guerre mondiale, l’après guerre. Il aborde également l’inversion des flux dans les années 80, quand les descendants japonais du Brésil et du Pérou sont revenus chercher la prospérité au Japon. A travers les images d’archives et les interviews, le film aborde toutes les facettes de l’émigration : économique, psychologique, culturelle.

  • Mahaleo, Cesar Paes, Raymond Rajaonarivelo, 2005

    En malgache, « Mahaleo » signifie libre, indépendant et autonome. Les sept musiciens du groupe ont toujours refusé le show-business malgré trente ans de succès, et ont choisi de s’engager dans le développement de leur pays. Ces précurseurs du blues malgache sont aussi médecins, chirurgien, agriculteur, sociologue ou député… Guidé par la force et l’émotion de leurs chansons, le film est un portrait de Madagascar d’aujourd’hui.

  • Laphia, histoire d’un exemple, Safinez Bousbia, Gwennaël Bolomey, Alexandre Morel, 2005

    Au-dessus de la ville de Cochabamba, juchée sur la cordillère des Andes, Laphia est une communauté indigène dont les habitants vivent tant bien que mal d’une agriculture de subsistance. Face au développement incontrôlé de la zone péri-urbaine de Cochabamba, en altitude l’eau devient objet de toutes les convoitises, que ce soit pour des usages agricoles, domestiques ou industriels.

  • Plan Puebla Panamá, la conquête continue, Collectif CIEPAC (Centre de Recherches Economiques et Politiques d’Action Communautaire), 2005

    Le Plan Puebla Panamá est un programme à l’initiative du gouvernement mexicain et de la Banque Internationale de Développement, qui regroupe tous les pays d’Amérique centrale. De la frontière Mexique/Etats-Unis à la Colombie, le PPP projette la construction de routes et de voies ferrées, le développement de l’industrie pétrolière et de l’énergie électrique. Le film aborde le PPP comme un outil « importé » des Etats-Unis afin de piller les ressources naturelles latino-américaines, sous couvert de développement économique. Il met en avant les résistances des peuples d’Amérique centrale.

  • Alerte à Babylone, Jean Druon, 2005

    Babylone était cette cité assiégée de l’extérieur. Ce qui menace aujourd’hui la société globale d’effondrement résulte de la mystérieuse contrainte qui s’impose à elle de poursuivre son développement sans limite. Et cette contrainte ne peut être satisfaite que par la restriction toujours plus poussée des libertés humaines. A travers une série de déplacements et rencontres au sein de la cité moderne, ce film propose un constat actualisé de cette inquiétante perspective.

  • Chine, la 2ème Révolution?, Xiaolu Guo, 2004

    Ce film traite des conséquences humaines du rapide développement urbain balayant actuellement toute la Chine

  • TETRIS, C’est quoi?, 2017

    Mot-clé : développement durable

  • Série Ideias para Economia Solidária - Joao Martins Tude, 2017

    6. Desenvolvimento local

    Mot-clé : développement local

  • NORANDINO, comercio justo (Quand le commerce équitable cultive la qualité), 2017

    Mot-clé : développement local

  • Quand le commerce équitable cultive la qualité, 2017

    Mot-clé : développement local

  • DNDi, DNDi (Médecins sans frontières), 2003

    Seuls 1% des médicaments développés sont destinés à lutter contre les maladies endémiques qui touchent les malades des pays en voie de développement. Face à ce constat, le DNDi, une association à but non lucratif, tente d’apporter une solution afin de s’assurer que les nouvelles techniques médicales servent également aux maladies négligées, comme la maladie du sommeil ou la Leishmaniose, en contribuant à transformer la recherche en traitement, pour les malades aient d’autres choix que de mourir de la maladie ou de la toxicité des médicaments.

  • Potager de zapata (Le), Réalisation collective, 2002

    Ce film permet de comprendre certains des projets communautaires des zapatistes. Un potager collectif rassemble les habitants de ce village comme un acte visible de résistance aux logiques de développement rural imposées par la « globalisation » de l’économie.

  • Bonheur économique (Le), Patric Jean, 2001

    L’économie sociale est l’alternative mise en pratique en Europe pour instaurer un système économique plus équitable au service d’un développement plus humain… Rencontre avec ceux, entrepreneurs et travailleurs, qui ont choisi cette voie…

  • Africa paradis, Sylvestre Amoussou, 2001

    Dans un futur imaginaire, l’Afrique est entrée dans une ère de grande prospérité, tandis que l’Europe a sombré dans la misère et le sous - développement. Olivier et son amie Pauline, deux « ex-classes moyennes » françaises, décident de tenter leur chance et d’immigrer clandestinement en Afrique…

  • L'appétit vient en militant, André Le Moustarder, 2012

    Mot-clé : Développement rural

  • Gouttes d’eau chargées d’espoir (Des), Frédéric Girardet, 1998

    Dans le Baol, une région sahélienne du Sénégal, les habitants de N’Dêm et des villages avoisinants se battent depuis plus de dix ans afin d’enrayer l’exode rural. Ensemble ils ont élaboré un vaste projet de développement qu’ils gèrent eux-mêmes. L’eau est à la base des cinq principaux volets de ce projet : le volet sanitaire, le volet éducatif, les ateliers arisanaux, le reboisement, et le volet hydroagricole. Ce vaste programme d’actions, les mènera à moyen terme, à l’équilibre écologique et à l’autosuffisance économique.

  • Social and solidarity economy (SSE) - key sector for a sustainable urban development, 2016

    High-level event on “Social and solidarity economy (SSE): key sector for a sustainable urban development” (organized by the Permanent Mission of France, in collaboration with the Mont-Blanc Meetings)

    Mot-clé : développement durable

  • Challenging a Rigged Market: Policy Tools That Enable Local Businesses to Thrive, 2016

    Mot-clé : développement local

  • MONTE, ACE Association, Portugal (IMVF), 2016

    Mots-clés : développement durable, développement local

  • MONTE, ACE Association, Portugal (IMVF), 2016

    Susy Project

    Mots-clés : développement durable, développement local

  • 1ère conférence régionale de l’ESS (Normandie juin 2016), 2016

    La Chaîne Normande

    Mot-clé : développement local

  • A côté Soupes et légumes cuisinés en bio et locaux: Local en bocal, 2016

    Mot-clé : développement local

  • Circulez y’ a rien à perdre! L’économie circulaire ) travers 8 entreprises régionales, 2016

    Mot-clé : développement durable

  • Ungersheim , Village in transition, 2016

    Mot-clé : développement local

  • Webville Reporters, LA CASE VILLIERS LE BEL, CENTRE DE DOCUMENTATION INTERNATIONALE POUR LE DEVELOPPEMENT, LES LIBERTES ET LA PAIX (CEDIDELP) PARIS 11, 2012

    Contenu du DVD : * 6 vidéos de présentation des participants (6') * 12 mini-interviews des habitants du quartier réalisés par les jeunes (13') * "La Rue Dénoyez", le reportage réalisé par les jeunes de l'atelier (12') * Bonus : les photos des ateliers/reportages.

  • Jungle plate (La), Johan Van der Keuken, 1978

    La Waddenzee, Mer des Terres humides, est une région naturelle unique, zone côtière des Pays-Bas, d’Allemagne et du Danemark qui, selon les marées, est tantôt mer, tantôt terre. Johan van der Keuken filme cette « jungle plate », sa faune, sa flore et ses habitants. Leur vie a été bouleversée par les développements économiques, techniques et industriels de la région.

  • Train en marche (Le), Chris Marker, 1971

    Portrait d’Alexandre Medvedkine et de son expérience ciné-train transformé en unité de production mobile pour filmer les problèmes de la révolution Russe et du développement économique en 1930.

  • Riz du Bénin, riz de demain, ENTREPRISES, TERRITOIRES ET DEVELOPPEMENT (ETD), CENTRE INTERNATIONAL DE DEVELOPPEMENT ET DE RECHERCHE (CIDR), VIGNÉ Félix, 2011

    Au Bénin, la filière riz ne répond pas encore à la consommation intérieure. Le Conseil de Concertation des Riziculteurs du Bénin (CCR-B) appuie les producteurs (semences, engrais, formation, gestion, stockage) et les met en lien avec les transformateurs (décorticage, conditionnement). Enfin, il fait la promotion du riz local sur le marché i

  • Au coeur de l’orage, Jean-Paul Le chanois, 1948

    Composé de tournages authentiques et de séquences reconstituées en Avril 1945,ce film centré sur les maquis du Vercors,montre l’organisation et le développement de la résistance française;il dénonce la politique vichyste et fait un historique de la guerre et de l’occupation.

  • Au pays du bien manger et du bien boire, 1935

    Dans les années trente, le développement du chemin de fer met à la portée des voyageurs les richesses culinaires des régions françaises.

  • L'avenir est ailleurs, Antoine LEONARD-MAESTRATI

    "Le Bureau pour le développement des migrations vers les départements d'outre-mer (BUMIDOM) fut un organisme public français chargé d'accompagner l'émigration des habitants d'outre mer vers la métropole. Il a été créé en 1962 par Michel Debré alors qu'il était Premier Ministre à la suite d'un voyage effectué à la Réunion en 1959 avec le Général de Gaulle. En 1981, on estimait à 70 615 le nombre de personnes venues en métropole par l'intermédiaire du BUMIDOM (remplacé en 1982 avec l'arrivée de François Mitterrand au pouvoir). Le film témoigne de l'histoire de ces personnes qui ont vécu ces voyages souvent sans retours, dont certains n'hésitent pas à parler de déportation. Aujourd'hui, les enfants de la génération BUMIDOM subissent de plein fouet la crise d'identité et les difficultés d'intégration propres aux populations issues de l'immigration". -Doriane films

  • Terres à taire, histoires de soja ici et là-bas, COMITE CATHOLIQUE CONTRE LA FAIM ET POUR LE DEVELOPPEMENT (CCFD) TERRE SOLIDAIRE, ASSOCIATION AMAN Y ALLA, 2010

    Les réalisateurs du documentaire, issus du milieu agricole, s'intéressent au "système soja" au Paraguay et dans d'autres pays d'Amérique de Sud. Une démonstration efficace de l'impact socio-économique, sanitaire et environnemental de la monoculture du soja OGM, avec les problèmes des pesticides et de l'accès à la terre des paysans. Des int

  • Ciné-déjeuner : carte blanche CSIA, CENTRE DE DOCUMENTATION INTERNATIONALE POUR LE DEVELOPPEMENT, LES LIBERTES ET LA PAIX (CEDIDELP) PARIS 11, 2010

    A l'occasion de la campagne pour la grâce présidentielle de Léonard Peltier, prisonnier politique amérindien aux USA, le CSIA et le CEDIDELP ont proposé une sélection de courts-métrages sur la résistance autochtone en Amérique du Nord.

  • « CATÁLISE - processo em curso » [full movie], 2015

    Mot-clé : développement local

  • Le Zapping des Initiatives - « Zoom sur l’immobilier et le foncier : quels partenariats pour développer l’ESS ? » (Partie 1 et 2), 2015

    Séminaire Politiques de la ville et ESS, 15 décembre, Plaine Commune

    Mot-clé : développement local

  • Wellspring Cooperative, 2015

    Mot-clé : développement local

  • Solikon 2015: Solidarische Ökonomie-Initiativen und -Netze in Südeuropa, 2015

    Mot-clé : développement local

  • Solikon 2015: Land in Sicht - Strategien zur Rückeroberung regionaler Ernährungsstrukturen, 2015

    Mot-clé : développement local

  • Solikon 2015: Gemeinschaftsgärten, städt. und ländl. Kleinlandwirtschaft, 2015

    Mot-clé : développement local

  • Solikon 2015: Degrowth, Solidarische Ökonomie und die Gewerkschaften – wie passt das zusammen?, 2015

    Mot-clé : développement local

  • Solikon 2015: Regionalforen - solidarisch wirtschaften in Berlin-Brandenburg und Brasilien, 2015

    Mot-clé : développement local

  • Madani Koumaré, RENAPESS, au Sommet des Nations Unies pour l’adoption des Objectifs post-2015, 2015

    Mot-clé : Objectifs du Développement Durable (ODD)

  • Les Ecossolies, 2015

    Mot-clé : développement local

  • Audio : Les femmes dans l’économie sociale et solidaire en Afrique, 2015

    Mot-clé : développement local

  • Forum territorial sur les indicateurs de bien-être, 2015

    Le bien-être territorial en France, de la mesure à l’action : pour une société plus durable. Colloque du 28 février 2015

    Mots-clés : développement durable, développement local

  • Transition écologique : Quelles alliances entre ESS et collectivités territoriales en Europe ?, 2015

    Mot-clé : développement local

  • Ciné-déjeuner : Centre de rétention Vincennes, CENTRE DE DOCUMENTATION INTERNATIONALE POUR LE DEVELOPPEMENT, LES LIBERTES ET LA PAIX (CEDIDELP) PARIS 11, 2009

    Cette compilation réunit deux courts-métrages abordant les conditions difficiles de détention au centre de Vincennes.

  • Ciné-déjeuner : Gaza, CENTRE DE DOCUMENTATION INTERNATIONALE POUR LE DEVELOPPEMENT, LES LIBERTES ET LA PAIX (CEDIDELP) PARIS 11, 2009

    Une sélection de courts-métrages projetés dans le cadre du Ciné-déjeuner du 14 janvier 2010, à l’occasion du retour de militants ayant participé à la marche sur Gaza, un an après le bombardement meurtrier par les autorités israëliennes. Gaza, un an déjà...

  • Vacances au Pays, Jean-Marie TENO

    "Un voyage qui traque le fantasme de modernité qui hante la société camerounaise.Après les ravages de l'esclavage et de la colonisation, le continent africain est confronté à une autre sorte d'anéantissement : l'éducation qui pérennise dans les consciences, un complexe d'infériorité et de dépendance vis-à-vis de l'Europe et établit dans la société une hiérarchie au bas de laquelle se trouve le villageois. En refaisant ce voyage que je faisais il y a trente ans de Yaoundé, la grande ville vers Bandjoun, mon village, pendant les grandes vacances, j'essaie de cerner les espoirs, les regrets, les peurs et les frustrations des gens ordinaires face aux changements qui leur sont imposés. Le film interroge avec ironie la notion de développement, associée en Afrique à une modernité "tropicale" qui se résume dans la formule suivante : tout ce qui vient d'Europe est moderne, tout ce qui est local est archaïque et doit disparaître. Il part à la recherche de cette humanité qui semble disparaître progressivement en même temps que s'impose le modèle unique et global." "Vacances au Pays" est une réflexion personnelle sur l'obsession de modernité, un modèle de développement pour le moins problématique qui tourne le dos au progrès pour se conformer à n'importe quel prix à ce moule, fait de misère sans fin pour les uns et d'un contestable assistanat fort rentable pour les autres." - Jean-Marie Teno.

  • Tukki Bi, Jenny MAGGI, Dame SARR

    "Dame Sarr, lors d'un voyage de retour dans sa communauté d'origine à Louga au Sénégal, interroge les habitants autour de la migration. Jeunes qui rêvent de partir, agriculteurs, pêcheurs, acteurs du développement, femmes de migrants et le marabout de la communauté dévoilent au fil des conversations leur image de la migration. La compréhension des causes et des conséquences de la migration sénégalaise est illuminée par la perspective de ces divers acteurs." Université de Genève

  • Toumouranke, Cheikh NDIAYE

    Un reportage très complet sur la vie des Africains à Paris alliant le maintien des liens avec la tradition et l'intégration dans la société française. Sont tour à tour présentés : la vie dans les foyers, les projets de retour et de transformation du village, la famille... Et aussi les grandes questions que posent la polygamie, l'alphabétisation des femmes ou l'avenir des enfants à la culture métissée. Il est aussi débattu d'une intéressante orientation : celle qui fait de plus en plus des africains exilés des acteurs de développement de leur propre pays. (résumé éditeur)

  • AMAP Bénin, Quentin Testa, 2013

  • Récital, Valérie URRÉA

    "Récital" et "hip-hop" sont deux mots qui a priori ne vont pas ensemble. Mais Mourad Merzouki, fondateur de la compagnie Käfig, est l'as du contrepoint. En passant de la rue aux salles de théâtre, la danse hip-hop a souvent perdu en force ce qu'elle ne gagnait pas forcément en crédibilité. Avec Käfig, il se passe autre chose : la rivalité, comme déclencheur de danse, disparaît au profit d'un défi relevé collectivement. Mourad Merzouki, qui signe la direction artistique, accentue ce renversement de valeurs annoncé par le titre du spectacle, grâce à une scénographie empruntée à celle d'un concert de musique classique : pupitres et violons accessoirisés sont disposés en un V surligné au sol, face au public, et les danseurs revêtent des queues de pie pendant un court moment. La bande son, en décalage apparent avec le tempo habituel du hip-hop, est signée Frank II Louise, également présent sur scène ; elle suggère plus qu'elle n'impose, permettant une fluide alternance entre le développement des figures individuelles des six chorégraphes danseurs et la mise en commun des talents pour les mouvements de groupe. (Fabienne Arvers, CNC-Images de la culture)

  • Passeurs d'entre deux rives, Najib DHOUM, Allan WISNIEWSKI

    "Les prémices de cette histoire se situent en terre berbère et en pays d'islam, aux confins des régions montagneuses de l'Anti-Atlas marocain, dans le plus occidental des États du Maghreb, à la charnière de l'Afrique et de l'Europe. De là, dans les années 60, sous les regards inquiets des anciens et de leurs familles, de jeunes adolescents, souvent analphabètes ont quitté leurs foyers. Et ces nouveaux migrants de l'ère industrielle ont alors gagné les noirs chantiers de l'Europe. Aujourd'hui, trente années se sont écoulées pour ces migrants de la première heure. Les soubresauts économiques des années 80 les ont quelque peu malmenés dans leurs pays d'accueil. Et, en cette période de mondialisation de l'économie et du difficile équilibre des flux migratoires, ils se sentent bien souvent tiraillés entre la rupture définitive avec un pays d'accueil et l'éternel désir de retour dans leurs villages dans lesquels, à cause de leur exil, ils ne peuvent prétendre retrouver un statut social. Pourtant, depuis quelques années, certains d'entre eux ont décidé de relever le défi de cette ambiguïté. Un défi qui les a amenés à imaginer un nouveau mode de relation avec leur pays d'origine qui favorise le développement de leur région natale. Une idée simple qui propose d'associer chacun, villageois, émigrés, Européens, par leur créativité, leur épargne, leur savoir faire dans le développement des villages d'origine tout en respectant l'harmonie et les besoins des communautés du monde rural."-( Marjane )

  • Paroles, Sarah FRANCO-FERRER, FOUQUES Valérie

    "Jusqu'à nouvel ordre" et "Paroles" font partie du projet intitulé "Nous n'irons pas à l'exposition coloniale", mené par Stéphane Gatti avec dix-huit jeunes primo-arrivants accueillis par la Mission générale d'insertion installée au collège Colonel Fabien de Montreuil. Mineurs, scolarisés et pris en charge par l'État, ils sont néanmoins menacés d'expulsion à leurs 18 ans. Huit d'entre eux parlent de leur histoire et de leur situation. Un accordéoniste joue "Sous les toits de Paris" dans le RER tandis qu'un jeune immigré malien raconte le périple de son arrivée en France. Chacun à leur tour, Sidy, Alou, Mody, Mansour ou Natacha, en provenance des Comores, de Chine, de Mauritanie ou du Sénégal, confient la difficulté de leur situation. Ils ont quitté leur pays après la mort d'un parent ou d'un tuteur ou à cause de problèmes politiques, ils sont sans ressource et expriment leur grande solitude, logés en foyer ou à l'hôtel. Vus de chez eux comme un paradis, la France et le "liberté, égalité, fraternité" qu'elle vante ne répondent pas à leur attente ; et face à la pauvreté de ceux qu'ils ont laissés, ils ne peuvent se plaindre. L'un voulait être écrivain ou interprète mais devra se rabattre sur des études courtes, un CAP d'électronique. Tous nourrissent le rêve d'un retour au pays où ils seront "quelqu'un", "ministre" même, ou simplement ½uvrer au "développement de leur continent". (Stéphane Gérard - CNC-Images de la culture)

  • Mansouria, Luc RIOLON

    Dans un quartier de Marseille, un enfant court de place en place, de cour d'école en salle de classe, en passant par un terrain vague occupé par des gitans. Dans chacun de ces lieux, il rencontre des groupes d'enfants qui chantent et dansent sur des tubes du top 50 ou des musiques rappelant leurs origines. Chaque rencontre est le prétexte au commencement d'une histoire ou d'un rêve. Document réalisé lors d'une résidence chorégraphique dans le quartier de la Bricarde à Marseille, à l'instigation du ministère de la culture, dans le cadre du développement social urbain (DSU). Par la danse et la musique, Luc Riolon et Josette Baïz, qui travaillent depuis longtemps avec des enfants, ont dressé la cartographie sensible du mélange ethnique composant la cité. Les rêves et les espoirs des enfants ont été scénarisés et mis en scène avec leur participation. Solitude, incommunicabilité entre filles et garçons, envie de rencontre et de fête, fantasme du mariage et de la reconnaissance sociale sont autant de thèmes abordés avec humour ou gravité dans une succession de séquences jouées, dansées et filmées avec pudeur ou avec un exhibitionisme assumé.(Patrick Bossatti, CNC-Images de la culture)

  • Mansouria, Luc RIOLON

    Dans un quartier de Marseille, un enfant court de place en place, de cour d'école en salle de classe, en passant par un terrain vague occupé par des gitans. Dans chacun de ces lieux, il rencontre des groupes d'enfants qui chantent et dansent sur des tubes du top 50 ou des musiques rappelant leurs origines. Chaque rencontre est le prétexte au commencement d'une histoire ou d'un rêve. Document réalisé lors d'une résidence chorégraphique dans le quartier de la Bricarde à Marseille, à l'instigation du ministère de la culture, dans le cadre du développement social urbain (DSU). Par la danse et la musique, Luc Riolon et Josette Baïz, qui travaillent depuis longtemps avec des enfants, ont dressé la cartographie sensible du mélange ethnique composant la cité. Les rêves et les espoirs des enfants ont été scénarisés et mis en scène avec leur participation. Solitude, incommunicabilité entre filles et garçons, envie de rencontre et de fête, fantasme du mariage et de la reconnaissance sociale sont autant de thèmes abordés avec humour ou gravité dans une succession de séquences jouées, dansées et filmées avec pudeur ou avec un exhibitionisme assumé. (Patrick Bossatti, CNC-Images de la culture)

  • Le cinéma des Africains, Emilio PACULL, Férid BOUGHEDIR

    Cette émission explique les difficultés rencontrées par les cinéastes africains, particulièrement dans la distribution de leurs films. Après un bref rappel de la lutte de libération et de la création d'Etats nationaux appuyé sur des images de "Nouvelles du monde", la parole est donnée à des cinéastes du Sénégal, du Mali et du Cameroun. Sembene Ousmane, docker devenu écrivain, puis cinéaste, illustre bien le parcours de l'Afrique et la libération des énergies depuis la décolonisation. Il affirme ici l'importance de la culture dans le développement politique d'un peuple. Mais si le public africain attend beaucoup des films africains, il n'est malheureusement pas toujours en mesure de les voir. Forme déguisée de la censure pratiquée par des gouvernements que ce tout nouveau cinéma ne se prive pas de critiquer. Les festivals de Carthage et de Ouagadougou permettent échanges d'idées et de films et contribuent à imposer ce "cinéma des Africains". (Dominique Villain, CNC- Images de la culture)

  • Le ciné colonial, Moktar LADJIMI

    Dès que les films Lumière ou Méliès ont révélé les possibilités du cinéma, la France n'a cessé de nourrir sa politique coloniale dans le Maghreb d'une imagerie de propagande, où le manichéisme le disputait aux grandes envolées civilisatrices. A l'appui de cette théorie, Youssef El Ftouh et Moktar Ladjimi convoquent témoins et extraits de films pour retracer une histoire du cinéma colonial français. Pour l'historien, ce "genre" cinématographique est profondément paradoxal : si, dès les premiers muezzins filmés par les opérateurs Lumière, la réalité est travestie au bénéfice d'un exotisme fantasmatique, on y trouve néanmoins la seule mémoire visuelle du Maghreb. Les autorités ont en effet planifié avec soin l'absence de cinéastes maghrébins, pour mieux éviter les paroles dissidentes. Immensité du désert, fourberie des "indigènes", femmes sauvages et capiteuses ou légionnaires nostalgiques sont la base de films tels que "L'Atlantide" de Jacques Feyder (1921) ou "Pépé le Moko" de Julien Duvivier (1937). On se souvient aussi de Léonce Perret, Edmond Gréville, Camille de Morlhon, Albert Samama Chikly, premier cinéaste tunisien, qui ont eu leur part dans le développement de cette imagerie de propagande. De nombreux intervenants, universitaires et cinéastes, aident également à comprendre les relations actuelles entre des populations qui n'ont toujours pas soldé le compte colonial. (Mathieu Capel, CNC-Images de la culture)

  • La Fanfare ne perd pas le Nord, Frédéric TOUCHARD

    Les harmonies municipales du nord de la France sont liées au développement des grandes compagnies minières. La plupart des leaders syndicaux ayant appartenu aux harmonies, les grands patrons d'alors jouaient les mécènes pour mieux contrôler les contestataires. Ce folklore populaire toujours vivant aujourd'hui demeure néanmoins la mémoire d'une période révolue. Rencontre avec des musiciens fiers de porter la bannière de leur ancienne corporation. Les bassins houillers du Nord n'auraient pu prendre leur essor sans une main-d'oeuvre polonaise bon marché. Ces immigrés, souvent musiciens, trouvèrent au sein des harmonies une place où la langue ne faisait pas obstacle à leur intégration. La musique polonaise fait donc partie intégrante du répertoire des fanfares locales ; et la deuxième ou troisième génération d'immigrés polonais reste très attachée à ses racines. La vie de "galibot" ("mineur" en patois) était rythmée par les répétitions et les défilés, et chacun pouvait oublier un moment la rudesse du travail. Ayant perduré grâce aux harmonies, cet esprit de fraternité se révèle aujourd'hui tout aussi nécessaire, dans une région où le chômage a peu à peu détruit les liens sociaux. Dans certaines petites communes, de jeunes musiciens perçoivent cette participation comme indispensable : perpétuer la tradition des harmonies où jouaient leurs grand-pères est un acte de citoyenneté. (Mario Fanfani, CNC-Images de la culture).

  • L'histoire du foyer Nouvelle France II - Un foyer manque à Montreuil

    Résumé : En mai 1999, pour la première fois dans l'histoire du Mali, des élections communales se sont déroulées en milieu rural, marquant la dernière étape d'une réforme de décentralisation visant la création de 682 nouvelles communes. Moussa Cissé, premier maire de la commune de Maréna Diombougou (région de Kayes)a entrepris d'établir un plan de développement communal en concertation avec sa population et l'accompagnement technique du GRDR (Groupe de Recherche pour le Développement Rural dans le Tiers Monde,ONG française).Afin de le rendre effectif et d'entreprendre les réalisations qui s'imposent, ce maire a opté pour une démarche participative associant l'ensemble des acteurs intervenant dans la commune(associations, ONG), y compris ceux qui ne résident pas sur son territoire. Ce maire malien s'est donc rendu en France pour y rencontrer les nombreux migrants originaires des huit villages composant la commune, des élus français ainsi que d'autres partenaires. Le film suit la mission de ce maire malien en France, dans les foyers où habitent les émigrés de sa commune, dans les forums et rencontres où des jumelages et des partenariats sont discutés. Ce film permet de restituer la méthode développée au cours d'un long travail de concertation effectué par les élus locaux maliens sur le double espace France-Mali.Cette expérience peut servir de référence dans le travail d'autres communes maliennes et pour les collectivités locales françaises dans la création de nouveaux jumelages.

  • L'égalité, une histoire de conquêtes, Santi VALLDEPEREZ

    Depuis le XIXe siècle et tout au long du XXe, des millions d'espagnols ont immigré en France. Chaque période d'immigration s'est caractérisée par un contexte sociopolitique et des parcours migratoires différents. Certains furent de passage ou retournèrent en Espagne et d'autres s'installèrent en France définitivement. Les migrants espagnols sont à l'origine d'un nombre considérable d'associations. Créées par las exilés politiques ou par les migrants dits « économiques », elles ont joué un rôle déterminant dans la vie des uns et des autres. Lieux de rencontres et de contact avec la culture espagnole, les associations sont aussi un espace d'échanges et de luttes pour les droits. On y trouve par ailleurs des occasions de se divertir et de créer, d'une façon générale, du lien social. Le rôle que les femmes ont joué dans la création et le développement de ce vaste tissu associatif a été déterminant tout au long de l'histoire. Aujourd'hui encore, les femmes sont certainement les plus actives et celles qui sont en train d'assurer la continuité de ce mouvement. réalisé a partir de 30 témoignages de femmes. FACEEF

  • L'amitié plus forte que la haine, Daniel KUPFERSTEIN

    "Depuis l'automne 2000, date du déclenchement de la seconde Intifada, plus de 700 actes antisémites contre des synagogues, des écoles juives ou même sur des personnes, ont été recensés en France. Cette exportation du conflit israélo-palestinien a ravivé les blessures du passé et creusé un fossé entre les Juifs et les Arabes de notre pays. Alors que des groupes et des mouvements extrémistes dans chaque communauté alimentent la haine de l'autre, deux femmes - Hacinia Djellal (d'origine musulmane) et Rosie Elie (d'origine juive) - poursuivent sans grande tension une amitié commencée il y a plus de 12 ans, comme si rien ne pouvait les ébranler. Habitant dans la même cité populaire de Créteil où leurs enfants sont très proches, le contraste entre leur amitié et les développements du racisme et du communautarisme qui se sont manifestés depuis trois ans est saisissant. Il témoigne, malgré leurs différences, qu'il est possible de vivre et de penser non pas en fonction d'une origine mais en fonction de ses sentiments." - (Neyrac)

  • L'algérie nouvelle on y croyait, Chloé HUNZINGER

    Se rappelle-t-on que, dès la fin de cette guerre coloniale, aussi injuste que totale, menée par la France, des Français sont partis en Algérie pour aider au développement du pays ? Qu'en 20 ans, de 1962 à 1982, le nombre de Français partis ainsi s'élève à plusieurs dizaines de milliers ? Le film de Chloé Hunzinger traite d'une période limitée, de 1962 au coup d'état de Boumediene en 1965. Une série d'interviews a été réalisée auprès de Français arrivés dès la proclamation de l'indépendance.

  • Kinshasa Beijinf Story, Laurent VEDRINE

    "À Kinshasa, l'immigration chinoise a peu à peu changé la morphologie de la ville. Le continent africain est à un moment charnière de son histoire : le basculement d'une relation sclérosée Nord-Sud à une relation Sud-Sud, pleine de promesses économiques, mais aussi pleine de dangers. En marge et en miroir des Congolais et Chinois rencontrés, nous rencontrons aussi des "blancs d'Afrique", anciens coloniaux et entrepreneurs expatriés, nostalgiques d'une période idyllique, qui voient d'un mauvais ½il les cartes africaines changer de main. Ce portrait croisé de la Chine en RDC, centré sur les relations humaines et sociales de trois communautés, bouscule les clichés sur le développement et apporte un regard franc et inédit sur la mondialisation du continent africain." - (L'harmattan).

  • Jusqu'à nouvel ordre, DESJARDINS Emilie, Stéphane GATTI FOUQUES Valérie

    "Jusqu'à nouvel ordre" et "Paroles" font partie du projet intitulé "Nous n'irons pas à l'exposition coloniale", mené par Stéphane Gatti avec dix-huit jeunes primo-arrivants accueillis par la Mission générale d'insertion installée au collège Colonel Fabien de Montreuil. Mineurs, scolarisés et pris en charge par l'État, ils sont néanmoins menacés d'expulsion à leurs 18 ans. Huit d'entre eux parlent de leur histoire et de leur situation. Un accordéoniste joue "Sous les toits de Paris" dans le RER tandis qu'un jeune immigré malien raconte le périple de son arrivée en France. Chacun à leur tour, Sidy, Alou, Mody, Mansour ou Natacha, en provenance des Comores, de Chine, de Mauritanie ou du Sénégal, confient la difficulté de leur situation. Ils ont quitté leur pays après la mort d'un parent ou d'un tuteur ou à cause de problèmes politiques, ils sont sans ressource et expriment leur grande solitude, logés en foyer ou à l'hôtel. Vus de chez eux comme un paradis, la France et le "liberté, égalité, fraternité" qu'elle vante ne répondent pas à leur attente ; et face à la pauvreté de ceux qu'ils ont laissés, ils ne peuvent se plaindre. L'un voulait être écrivain ou interprète mais devra se rabattre sur des études courtes, un CAP d'électronique. Tous nourrissent le rêve d'un retour au pays où ils seront "quelqu'un", "ministre" même, ou simplement oeuvrer au "développement de leur continent". (Stéphane Gérard - CNC-Images de la culture)

  • Droits de cité, Christophe JOURET

    Pour interpeller les adolescents du quartier des Musiciens aux Mureaux, près de Paris, Pierre Doussaint a fait appel aux techniques de l'aïkido et de la danse africaine. "Quand il danse, le jeune danseur dévoile à la communauté sa force, sa souplesse, son envie et son désir." Le reportage montre comment les enfants partent à la conquête de leur identité déchirée, au moyen de la danse. Pierre Doussaint a travaillé trois ans avec ces enfants de la grande banlieue parisienne dans le cadre d'un projet DSU (développement social urbain). Tous les membres de sa compagnie ont participé à cette sensibilisation à la danse contemporaine. A la suite de cette patiente et remarquable plongée dans la vie quotidienne difficile des adolescents et des familles, un spectacle fut réalisé et tourné dans les salles de la région. Le film effleure ce que furent les difficultés et les joies d'une telle expérience. (Patrick Bossatti, CNC-Images de la culture)

  • Au diapason de la diaspora, Dame SARR, Jenny MAGGI

    La diaspora sénégalaise a une mission : créer des ponts entre ici et là-bas. Elle garde un enracinement dans le pays d'origine tout en s'investissant dans le lieu d'accueil. Les associations sénégalaises sont l'expression de cette double présence. Protagonistes à la fois de l'intégration et du co-développement, elles illustrent, que cela soit à Paris, à Genève ou à Milan, les atouts et les défis des migrations transnationales contemporaines. Présentation éditeur

  • Africains et Havrais, Christian ZARIFIAN

    Les déplacements de population, pour raison économique, politique ou autre, auront été l'un des faits dominants du XXe siècle. Jamais, dans l'histoire de l'humanité, autant de personnes, autant de groupes humains, autant de peuples parfois n'auront été contraints à l'exil. Dans le même temps, le fantastique développement des moyens de transport et de communication a généré des échanges d'une ampleur sans précédent. Le film décrit un atelier de danse africaine dans le cadre de l'université du Havre. Cet atelier réunit des étudiantes d'origines diverses et de couleurs variées (blanches, noires, métisses, maghrébines). Tous s'appliquent à transmettre (pour la responsable de l'atelier et les percussionnistes) ou à assimiler (pour les "élèves") des danses du Mali, de Côte-d'Ivoire et du Burkina-Faso. Danses initiatiques dont l'origine se perd dans la nuit des temps, et qui, perdant ici leur caractère rituel, se transmettent et se perpétuent néanmoins sous nos yeux, au prix sans doute d'une perte de sens...

  • Das Vauban in Freiburg: Stadtteil der Zukunft?, 2014

    Mot-clé : développement durable

  • A Localist Agenda: Policy and Politics for Building a Community-Scaled Economy, 2014

    Mot-clé : développement local

  • REDE TUCUM - TERRAMAR - Turismo Comunitario, 2014

    Mot-clé : développement local

  • Car reduced living in Vauban, Freiburg, Germany, 2014

    Mot-clé : développement durable

  • L'Europe : inch'allah, Pierre Creisson, 2015

    Le voyage des candidats à l'exil, entassés par centaines sur des cargos vétustes, dure entre six et dix jours de mer dans des conditions de vie extrêmes. Les réfugiés arriveront à destination "Inch'allah !" (si Dieu le veut). Un des principaux lieux de départ de ces traversées est le port turc de Mersin, proche de la frontière syrienne. Les passeurs n'ont qu'à tendre la main pour trouver des candidats au départ. Quatre cent mille Syriens se sont réfugiés dans la ville, mais moins de 20% d'entre eux ont pu y trouver un travail pour survivre. Ceux qui peuvent se payer le voyage vers l'Europe sont issus de la classe moyenne. Ces familles syriennes vendent leurs derniers biens pour monter sur des bateaux fantômes, au péril de leur vie. Pris en charge par les trafiquants, ils vivent en reclus dans des hôtels tenus par la mafia turque en attendant le prochain départ. (Résumé éditeur)

    Producteurs : ARTE France Développement / MOD

  • Manger, c’est pas sorcier !, Emmanuelle Sodji, 2015

    Les paysans sont les premières victimes de la faim, pourtant la terre est l’une des clés de la souveraineté alimentaire. Au Togo et au Bénin, à contre-courant de l’exode rural, une nouvelle génération se bat pour proposer un autre modèle agricole. Entre savoir-faire et innovations, ils sont les gardiens d’une alimentation locale, saine et équilibrée pour tous. Un plaidoyer ensoleillé pour l’agroécologie et le consommer local.

    Production : OADEL - Organisation pour l’alimentation et le développement local

  • SEMINARIO ASOCAM Compra pública inclusiva - IEPS Ecuador, presentado por Grace Llerena (IEPS), 2013

    XVI Seminario ASOCAM, 25 al 27 de noviembre 2013, Quito, Ecuador

    Mot-clé : développement local

  • La dimensión económica del Desarrollo Humano Local: La Economía Social y Solidaria, 2013

    Seminario Desarrollo Humano Local: Avanzando en un marco de estrategias de transformación desde el territorio, Bilbao, nov 2013

    Mots-clés : développement durable, développement local

  • Relais Citoyen, 2013

    Prix CreaRîf 2012

    Mot-clé : développement local

  • Serge, un producteur de litchis engagé à Madagascar, 2013

    Mot-clé : développement local

  • Marinaleda, un village en utopie, 2013

    Diffusé sur France 2 le samedi 23 mars 2013 à 13:15

    Mot-clé : développement local

  • Experiencias de Economía Solidaria en Ecuador, 2013

    Mot-clé : développement local

  • FRESOTA, Empresa Comunitaria que genera Desarrollo en el Cauca, Colombia, 2013

    Mot-clé : développement local

  • Detropia, LOKI FILMS, GRADY Rachel, EWING Heidi, 2013

    Detropia relate le déclin économique et la dépopulation accélérée qui touche la ville de Détroit depuis 2000, mais aussi sa reprise en main par les habitants qui ont décidé de rester malgré la crise et qui s'organisent et agissent pour faire revivre la ville. Nous suivons le parcours de plusieurs habitants : Crystal Starr, activiste et vi

    Mot-clé : Modèle de développement

  • Explicación práctica sobre Moneda Social, 2012

    Charla de Julio Gisbert, autor del libro “Vivir sin Empleo” sobre “Moneda Social: una solución efectiva ante la crisis”, Almendralejo, España

    Mot-clé : développement local

  • SAGE Conference 2012: Creating a Healthy and Energy-friendly Housing stock in Worcester, 2012

    Mot-clé : développement local

  • Building Resilient Local Economies through Local Investment: Michael Shuman (Post Carbon Institute), 2012

    Mot-clé : développement local

  • Rede Tucum, 2012

    Mot-clé : développement local

  • Economie Sociale et Solidaire - Film, 2012

    Mot-clé : développement local

  • Pépites vertes du Brésil, François Picard, Cécile Clocheret, 2012

    Traversée du Brésil à vélo. De l’arrière-pays couvert de champs de soja aux favelas de Rio, 4500 kms de routes émaillés de rencontres avec des acteurs écologiques audacieux. Chacune de ces « pépites vertes » trace la voie d’une croissance plus respectueuse de la planète. Au ruthme de leurs montures, les voyageurs arpentent des espaces spectaculaires et nous présentent des Brésiliens dont les initiatives vont à contre-courant du modèle dominant.

    Mot-clé : Développement durable

  • Sertão Progresso, Cristian Cancino, 2012

    Le Sertão est une région semi-aride du Nordeste du Brésil, traversée par le fleuve São Francisco, regroupant 12 million d’âmes. Enjeu commercial, industriel et agricole, les projets gigantesques affluent, dont celui porté par le président Lula, du transfert partiel des eaux. Transfert dont les enjeux commerciaux, industriels et agricoles ne permettent pas de mesurer les conséquences sociales et environnementales. Le réalisateur donne la parole aux différents protagonistes, politiques, populations, ONGs, et laisse ainsi le spectateur se faire sa propre opinion sur la question.

    Mot-clé : Développement durable

  • Família Braz: Dois Tempos, Dorrit Harazim, Arthur Fontes, 2012

    Les statistiques prouvent l’incroyable ascension de la classe moyenne brésilienne. Dans « Dois Tempos », les deux réalisateurs retournent filmer une famille de la banlieue Est de São Paulo, les “Braz”, sur laquelle ils avaient déjà réalisé un documentaire en 2000 : après dix ans, ils tracent un portrait du changement de leur situation économique, de leurs perspectives et de leurs rêves.

    Mot-clé : Développement

  • La ville autrement, VOSGES TELEVISION, TV RENNES 35 BRETAGNE, MARJANE PRODUCTIONS, THURNAUER Gérard, WISNIEWSKI Allan, 2012

    Dans cette balade au fil des territoires périurbains, élus, architectes et habitants témoignent de leur ambition à faire la ville autrement : des programmes d'habitat intermédiaire aux typologies diversifiées, de grande densité, dans des micro-quartiers aux espaces publics naturels généreux, privilégiant mixité sociale et fonctionnelle. Ils s'inscrivent dans la filiation utopique sociale des expérimentations de l'Atelier de Montrouge dont Thurnauer fut l'un des fondateurs en 1958. (résumé d'éditeur).

    Mot-clé : Développement durable

  • Totnes: Les pionniers de la transition, 2012

    ARTE GEIE / Scientifilms - France 2012

    Mots-clés : développement durable, développement local

  • Des dérives de l’art aux dérivés du pétrole, LASSALLE Grégory, 2012

    Un documentaire sur les activités de la multinationale pétrolière franco-britannique PERENCO, exploitant les ressources du Guatemala et menaçant la vie des populations amérindiennes locales. Les Mayas sont mis en danger par une série de politiques néolibérales, relayées au travers des industries pétrolières. Ce documentaire pose la quest

    Mot-clé : DEVELOPPEMENT

  • Ils ont filmé les grands ensembles, BAZIN Laurence, 2012

    "Au fil d'années passées à collecter des films amateurs dans l'Essone, Marie-Catherine Delacroix a pris conscience que ceux-ci constituaient une extraordinaire mine d'informations sur la banlieue et la vie dans les grands ensembles bâtis dans les années 1960. Avec Laurence Bazin, elle demande à des cinéastes amateurs de Saint-Michel-sur-Orge

    Mot-clé : Développement social urbain

  • A l'aide !, SOUEF Antoine, 2012

    Comme beaucoup de jeunes français, Antoine a voulu aider l'Afrique pour améliorer le sort de ces millions de gens qui vivent dans la pauvreté. Mais une fois sur place, des doutes surgissent : l'aide semble maintenir insidieusement un système de domination occidentale… Transfert des richesses du Sud vers le Nord, pillage des ressources, mainmi

    Mot-clé : Aide au developpement

  • Madre(s) Tierra, Anne Farrer, 2009

    Mot-clé : Développement rural

  • Gandiol; face à son destin?, 2011

    Mot-clé : développement local

  • Sobre el progreso y cómo medirlo ENRIQUE LEFF, 2011

    Conferencia Latinoamericana para la medicion del bienestar y la promocion del progreso de las sociedades, Mayo 2011, Ciudad de Mexico.

    Mot-clé : développement durable

  • Artisans du changement, GROUPE PVP, CANADA, LATO SENSU PRODUCTIONS, BRAUN Sylvain, BOURBONNAIS Jean, 2011

    Mots-clés : Développement durable, DEVELOPPEMENT

  • Sous les pavés, la Terre !, GIRAULT Pablo, KRUGER Thierry, 2011

    Ce documentaire est divisé en grands chapitres, équivalents à des pistes d'actions : ta maison tu bâtiras, la terre tu chériras, tes déplacements tu raisonneras, quel monde avons-nous ? Quel monde voulons-nous ? A travers des interviews réalisées en Loire-Atlantique, dans la Sarthe, en Ardèche et au Larzac, nous découvrons des citoyens ay

    Mot-clé : Développement humain

  • Transition Town Totnes - Transition Together, 2011

    Ashden Awards

    Mots-clés : développement durable, développement local

  • Sustainability explained through animation, 2011

    Mot-clé : développement durable

  • L'image manquante, 2013

    "ll y a tant d'images dans le monde, qu'on croit avoir tout vu. Tout pensé. Depuis des années, je cherche une image qui manque. Une photographie prise entre 1975 et 1979 par les Khmers rouges, quand ils dirigeaient le Cambodge. À elle seule, bien sûr, une image ne prouve pas le crime de masse ; mais elle donne à penser ; à méditer. À bâtir l'histoire. Je l'ai cherchée en vain dans les archives, dans les papiers, dans les campagnes de mon pays. Maintenant je sais : cette image doit manquer ; et je ne la cherchais pas – ne serait-elle pas obscène et sans signification ? Alors je la fabrique. Ce que je vous donne aujourd'hui n'est pas une image, ou la quête d'une seule image, mais l'image d'une quête : celle que permet le cinéma. Certaines images doivent manquer toujours, toujours être remplacées par d'autres : dans ce mouvement il y a la vie, le combat, la peine et la beauté, la tristesse des visages perdus, la compréhension de ce qui fut ; parfois la noblesse, et même le courage : mais l'oubli, jamais." (Rithy Panh)

    Producteurs : ARTE France développement [éd., distrib.]

  • L’écologie industrielle expliquée par Suren Erkman, 2010

    Mot-clé : développement durable

  • Aventure nommée Brésil (Une), Kakie Roubaud, 2010

    Comment un pays grand comme deux fois l’Europe invente la démocratie participative : tout juste sorti de la dictature à la fin des années 1980, le Brésil adopte une constitution progressiste et tente de prendre à bras-le-corps la violence urbaine, la sécheresse, la déforestation, le pillage des ressources naturelles… Des problématiques mondiales, auxquelles il cherche des solutions inédites, multipliant les expérimentations « citoyennes ».

    Mot-clé : Développement durable

  • Main basse sur le riz, BORIS Jean-Pierre, CREPU Jean, 2010

    Les émeutes de la faim qui se sont répandues dans le monde au printemps 2008 ont partout pour cause l'explosion des prix des denrées alimentaires. Pourquoi un tel vent de folie s'est-il abattu sur les marchés ? Le riz, qui nourrit près de la moitié de l'humanité est la céréale-clef de la sécurité alimentaire mondiale. Ce documentaire enq

    Mot-clé : Stratégie de développement

  • Paris hors les murs, ANTOINE MARTIN PRODUCTION, BIAMONTI Frédéric, 2009

    Frédéric Biamonti promène sa caméra dans l'agglomération parisienne pour rendre compte à partir d'exemples concrets des réflexions des équipes consultées dans le cadre du projet d'aménagement du Grand Paris. Doit-on étendre le Grand Paris jusqu'au Havre ? Faut-il densifier ou bien privilégier l'étalement urbain ? Faire de Paris avant t

    Mot-clé : Développement durable

  • H2Oil, WALSH Shannon, 2009

    En exploitant les sables bitumineux de l’Alberta, l’industrie pétrolière canadienne s’est enrichie de milliards de dollars. L’eau douce requise pour l’extraction d’un baril de pétrole est laissée dans des bassins de décantation cancérigènes. Un médecin sonne l’alarme sur les taux élevés de cancers rares à Fort Chipewyan et

    Mot-clé : Développement durable

  • L'oeil du guarana, HUERTA José, 2009

    Aujourd'hui, ce qu'il est convenu d'appeler les "energy drink" est devenu un phénomène mondial. L'un des éléments de base qui les compose est le Guarana, une plante native d'Amazonie. Mais derrière ces boissons se cache un phénomène de mondialisation mettant face à face deux attitudes pour notre avenir : commerce équitable ou grande indust

    Mots-clés : Développement durable, DEVELOPPEMENT

  • Burkina Faso : les gens veulent manger mais ils n’ont pas l’argent, Philippe Revelli, 2012

    Depuis les émeutes qui ont accompagné les manifestations contre la vie chère, en 2008, le Burkina Faso a connu des hauts et (surtout) des bas, mais se nourrir demeure un problème quotidien, et le pays continue d’importer 70% du riz qu’il consomme, alors que 90% de sa population active travaille dans l’agriculture…

    Production : CCFD Terre solidaire (Comité catholique contre la faim et pour le développement)

  • Findhorn Now, 2008

    Mot-clé : développement local

  • Des terres pour les sans-terre au Brésil, STOCKLI Josef, 2008

    Au Brésil, la terre continue d’être très inégalement répartie. Le Mouvement des Sans-Terre MST (Movimento Sem Terra) se bat pour une répartition équitable. Il soutient les paysans pour l’obtention d’une terre et vise à leur permettre d’avoir des bases de subsistance. Ce film suit Adejane et Fabio qui ont, avec le soutien de MST, «

    Mot-clé : DEVELOPPEMENT

  • Des jeunes filment leurs chantiers de solidarité internationale, 2008

    Mot-clé : Aide au developpement

  • Viviremos : enquête sur le commerce équitable : quelles idées pour quels résultats ?, DUBRUQUE Samuel, 2007

    Ce film rend compte des difficultés rencontrées par les acteurs engagés dans une démarche sincère de commerce plus équitable et de l'engagement pour que le travail, l'identité culturelle, la différence et la dignité soient respectés.

    Mot-clé : Développement local

  • Le pari du Paddy, WORMS Philippe, CIBIEN Laurent, 2007

    Des Vietnamiens se sont installés à Yélimané pour une mission d'au moins trois ans dans le cadre de la coopération sud-sud de la FAO, pour la gestion des terres et apporter une nouvelle vision de l'agriculture. Dans le même temps, des Brésiliens venus de São Paolo travaillent afin de sensibiliser la population autochtone à la gestion des d

    Mot-clé : Développement

  • The Story of Stuff Project, LEONARD Annie, 2007

    Ce document d’une vingtaine de minutes nous rappelle le cycle de vie de tous ces objets que l’on consomme au quotidien sans vraiment savoir d’où ils viennent et ou ils vont. Annie Léonard explique d’une façon ludique et sérieuse comment fonctionne l’économie globale matérialiste et ses conséquences sur l’économie, l’environnement et la santé.

    Mot-clé : Développement durable

  • Vers une terre sans douleurs, HUERTA José, 2007

    Voyage initiatique à travers le Brésil et rencontres avec ceux qui luttent pour une société plus équitable, plus juste, plus humaine : premier contact avec les Guarani en lutte pour la reconnaissance de leur droits sur leurs terre, découverte du Mouvement des Sans Terre et d'une installation d'une coopérative de producteurs laitiers, plongé

    Mot-clé : DEVELOPPEMENT

  • La vache numéro 80 a un problème : agriculteur contre industrie agricole, BARREZ Dirk, 2007

    Libéralisation du commerce agricole et disparition de toute réglementation causent la ruine de nombre de personnes vivant à la campagne, 850 millions dont 600 millions d'agriculteurs souffrent de la faim. Face à cela, des agriculteurs du monde entier luttent pour une nouvelle agriculture. Par leurs mouvements, sur les marchés et lors de manife

    Mots-clés : Développement durable, Modèle de développement

  • L'argent de l'eau, LALLIER Christian, 2006

    Ce double documentaire tient la chronique de l'arrivée des réseaux d'eau potable dans les bourgs ruraux du Mali. Le film "l'argent de l'eau" raconte le travail des acteurs de terrains, les controverses concernant le rôle des femmes, la perplexité devant la nouveauté, les difficultés de recouvrement de la redevance, etc. Le second DVD propose

    Mots-clés : Financement du développement, DEVELOPPEMENT

  • Instantanés cafés : Bolivie, Ethiopie, Pérou, Rwanda, PICARD Christophe, 2006

    Premier torréfacteur et importateur français agréé Max Havelaar dès 1993, l'entreprise bretonne Lobodis s'engage à payer aux producteurs un prix d'achat juste et contribue à plus d'équité dans les échanges commerciaux. Elle emploie une personne pour faire le lien avec les coopératives de producteurs. Par ces quatre petits films tournés

    Mot-clé : DEVELOPPEMENT

  • Commerce équitable : le café dans tous ses états, PICARD Christophe, 2006

    L'entreprise Lobodis est le premier torréfacteur-importateur français engagé sur le commerce équitable et agréé par Max Havelaar dès 1993. Elle présente ici ses relations avec les coopératives avec lesquelles elle travaille dans la durée, en Bolivie, au Pérou, au Rwanda et en Ethiopie. Les résultats sur l'amélioration du niveau de vie

    Mot-clé : DEVELOPPEMENT

  • Zé Pureza, ERNANDEZ Marcelo, 2006

    Le film retrace le parcours d’un groupe de familles du Mouvement des Sans Terre (MST), installé au nord de l’État de Rio de Janeiro. L’équipe de tournage a suivi pendant 4 ans les réunions, les mobilisations, les occupations, les évacuations, les manifestations publiques et les drames sociaux vécus par ces familles dans les divers endroits où elles ont installé leurs campements.

    Mot-clé : DEVELOPPEMENT

  • New Hopes in Groundnut farming, AGRICULTURE MAN ECOLOGY FOUNDATION (AME), 2006

    "New hopes in groundnut farming" montre comment, en apportant quelques améliorations technologiques à la récolte de la cacahuète, les paysans indiens reprennent confiance en ce mode de production qui peut ainsi leur garantir un revenu suffisant pour vivre.

    Mots-clés : Développement durable, Développement économique et social

  • Wegoubri, TERRE VERTE, BURKINA FASO, 2005

    Créée en 1995, la ferme expérimentale de Guiè, située sur le plateau mossi au Burkina Faso, a peu à peu étendu sa superficie de productions maraîchères et a promu la création de bocage avec des haies vives et de petites digues pour retenir l'eau, sur des zones d'une centaine d'hectares gérées par des groupements paysans, et l'utilisatio

    Mot-clé : Projet de développement

  • Une entreprise comme il faut, BALMES Thomas, 2004

    "La question de "l’entreprise équitable" devient de plus en plus importante pour les firmes occidentales dont la production a lieu majoritairement dans les pays les plus pauvres de la planète. Nokia, leader mondial des téléphones portables, vient d’embaucher Hanna Kaskinen comme "spécialiste moral et environnemental" afin de promouvoir ce concept. Mais, apparemment, les managers de Nokia sont encore peu familiers de ce phénomène.

    Mot-clé : Développement durable

  • Coming Home—E. F. Schumacher and the Reinvention of the Local Economy, 2003

    Mot-clé : développement local

  • Cruzando o deserto verde, SA Ricardo de, 2002

    Produit par le réseau « Alerte au désert vert », le film dépeint les conséquences sociales et environnementales de la production de cellulose dans les Etats de Bahia et de Espírito Santo. La parole est donnée à ceux qui en subissent les impacts : Indiens, petits agriculteurs et communautés noires.

    Mot-clé : Développement économique et social

  • Vidéomulo, DARLEY Emmanuel, MONOT Olivier, 2002

    Afin de disposer d’un outil de communication efficace et moderne pour convaincre élus, territoriaux, responsables associatifs, acteurs publics… de l’intérêt d’une politique active de mise en place d’espaces d’accès public à Internet, l’Association Initial vient d’éditer le DVD "Vidéomulo" qui présente 10 projets d’appropri

    Mot-clé : Aide publique au développement

  • Pêche d’enfer (Une), Vincent Bruno, 2006

    Au large des côtes africaines, d’énormes chalutiers draguent les fonds marins. Ils proviennent pour la plupart des pays du Nord : du japon, des Etats-Unis, et surtout d’Europe…

    Production : Demande à la poussière, CNCD 11 11 11 (Centre National de Coopération au Développement)

  • Pouvoir d’agir (Le), Julien Vaugelade, 2005

    Ce film donne la parole à des militants de l’économie sociale et solidaire qui mettent en débat les politiques économiques dominantes en s’appuyant sur leurs expériences.

    Production : Association pour le Développement de l’Économie Solidaire Basse-Normandie (ARDES)

  • Où est la maison de mon ami ?, Abbas Kiarostami, 1987

    Un écolier s’aperçoit, alors qu’il se prépare à faire ses devoirs, qu’il a rapporté chez lui par erreur le cahier d’un camarade de classe. Sachant que son camarade risque d’être renvoyé s’il ne rend pas ses devoirs sur son propre cahier, il part à sa recherche. Mais la route est longue et difficile, l’adresse imprécise, et le temps bien court jusqu’au lendemain où les devoirs devront être rendus.

    Production : Institut pour le développement intellectuel des enfants et des jeunes adultes (IDIEJA)

  • Regards sur nos assiettes, Pierre BECCU

    Mot-clé : Développement rural

  • Quand le Sud n'attend plus, Charlotte Gille, Antonella Lacatena, Nicolas Stinglhamber, Yann Verbeke, Sophie Cailiau, Frédéric Sarramguan

    Mot-clé : Aide publique au développement

  • Miracle au Sertao, Jacques Hubschman, Claire Sarazin

    Mots-clés : Développement rural, Développement agricole

  • Les maux de la faim, Jihan El Tarhi

    Mot-clé : Aide publique au développement

  • La forêt danse, Brice Lainé

    Mot-clé : Développement agricole

  • La robe du temps, Malam Saguirou

    Mot-clé : Développement rural

  • Nouveaux murs, Alain Jomier

    A l'heure où la mondialisation fait tomber les frontières, on assiste à l'émergence de murs qui séparent et divisent les hommes : de la frontière mexicano-américaine à Jérusalem, en passant par Bagdad et Melilla...

    Producteurs : ARTE France Développement / MOD

  • Moi Sékou, mon village, mon combat, Eric MOUNIER, Antoine CORNET

    "Construit comme un « voyage enquête », ce documentaire nous emmène sur les pas d'un jeune Malien. Emigré en France, Sékou refuse la fatalité. Il retourne dans son pays pour tenter de trouver des solutions à la désertification, qui détruit inexorablement son village. A travers son périple et différentes rencontres, nous découvrons avec lui les multiples causes (déforestation, surpopulation, pression économique des pays riches ) et les conséquences (perte de fertilité de la terre, manque de nourriture, conflits entre ethnies, immigration vers les pays du Nord ) de la désertification. Quelle est la meilleure solution pour enrayer ce fléau ? Reforestation, digues, jachères, répartition des espaces, rétablissement de l'autorité du « Maître de terre » ?..." -(IRD)

    Producteurs : Institut de recherche pour le développement (IRD) France 5 (prod.)