Quand le cinéma donne envie de changer le monde...

Pour votre recherche, nous avons trouvé :

  • Cedidelp : 36 résultats

    médiathèque des mouvements sociaux

  • Autres Brésils : 20 résultats

    décryptage de la société brésilienne pour un public francophone

  • Médiathèque A. Sayad : 11 résultats

    musée de l’histoire de l’immigration

  • Autour du 1er mai : 3 résultats

    base des films qui interrogent la société

  • BED (Bretagne et diversité) : 2 résultats

    films emblématiques de la diversité culturelle dans le monde

  • Identités et devenir, LES PERIPHERIQUES VOUS PARLENT, 2009

    "Ce film à été réalisé à partir d’entretiens de la rédaction de la revue "Les périphériques vous parlent" avec les écrivains martiniquais Patrick Chamoiseau et Edouard Glissant. Dans un contexte où la question de l’identité (« nationale ») suscite nombre de débats inféconds, de nostalgies patriotiques et de vaines polémiques, c

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Où est le soleil ?, Claire-Sophie Dagnan, 2011

    À travers le regard de neuf artistes, attachés à deux pays, le Brésil et le Japon, Où est le Soleil aborde la question de l’identité et de la diversité culturelle.

  • Horizons lointains, 2009

    A la découverte de la vitalité littéraire d'un des pays les plus pauvres du monde. A la rencontre de Gary Victor, Frankétienne, René Depestre, de ces hommes et ces femmes qui racontent en poésie leur île, leur créolité, parfois leur exil ... On y traverse le carnaval, le vaudou et l'on s'y pose sans cesse la question de l'identité culturelle ...

  • Où est le soleil?, Claire-Sophie Dagnan, 2011

    Entre São Paulo et Tokyo, « Où est le soleil? » raconte les histoires des descendants de migrants japonais au Brésil à travers le regard de neuf artistes nikkeijin: leurs portraits questionnent les différences culturelles, les manières de se voir, d’être vu et reconnu comme pluriel, autre. C’est l’histoire d’une recherche d’une place dans la société, d’une place au soleil, y compris lors des évènements les plus sombres.

    Mots-clés : Identité culturelle, Identité

  • Toi et Moi, Caroline PUIG-GRENETIER, Caroline PUIG-GRENETIER, 2005

    Structurée en 10 épisodes, cette série, nourrie de témoignages, de photos, de courts reportages, de contes, de récits et de recettes culinaires, permet de comprendre, de façon concrète et vivante, cette valeur essentielle qu'est la fraternité. En mettant en images le quotidien d'un enfant et de ses parents d'origine étrangère, installés en France, chaque film permet d'apprécier pleinement les notions d'altérité et d'identité. Les différences culturelles apparaissent comme une richesse et la série montre comment générations et populations se mêlent harmonieusement. Ainsi, comprendre ces familles qui sont venues d'ailleurs pour vivre et travailler dans notre pays, c'est partager avec elles notre humaine communauté de destin. D'où la force et la beauté de cette série qui offrira aux enseignants l'occasion de mener de nombreuses activités pédagogiques avec les élèves. Les dix reportages : Ami originaire du Sénégal ; Touba originaire de Turquie ; Franxault originaire de Madagascar ; Mariela originaire du Chili ; Caroline originaire de Pologne ; Ramesh originaire de l'Inde ; Yellana originaire d'Algérie ; Liang originaire de Chine ; Aline originaire d'Arménie ; Salomé originaire de Suède.(Sceren)

  • Identity Shorts, LONGHOUSE MEDIA, 2012

    Séries de courts-métrages réalisés par des jeunes autochtones et produits par Longhouse Média dans le cadre d'une éducation aux médias sur le thème de l'identité.

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Caprices de Marianne V (Les), Kamel Chérif, France Bonnet, 2007

    Le documentaire retrace le périple de Signe d’appartenance, film qui traite de la complexité de la double identité culturelle. Ce film a obtenu le Lion du meilleur court-métrage à la 61e Mostra de Venise et le Prix du public au Festival international de Clermont-Ferrand. Pourtant, il n’a, au moment du film, toujours pas été diffusé sur une chaîne du réseau hertzien français.

  • Manuscrito Perdido, José Barahona, 2010

    Film inspiré des personnages de deux livres (‘Correspondance de Fradique Mendes’ de Eça de Queiroz et ‘Créole’ de José Edurado Agualusa). Sous forme de quête, le réalisateur va à la rencontre des communautés qui forment la mosaïque culturelle brésilienne : Quilombolas, indiens, communauté de MST, etc.

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Je de mémoire, 2004

    L'association Kyrnéa, dont l'action à travers l'opération "Un été au ciné-cinéville" vise à favoriser l'éducation à l'image et l'accès aux pratiques cinématographiques, publie dans ce DVD un choix de films produits en 2003 dans le cadre du projet "Devoirs de mémoires", complété de témoignages de participants aux ateliers de réalisation. Les objectifs de cette opération sont : travailler autour de la mémoire commune et/ou individuelle, mémoire des gens, mémoire des sites, mémoire des populations issues de l'immigration ; proposer aux participants de se replonger sur la mémoire de leurs origines ; offrir aux participants la possibilité de réfléchir sur la transmission culturelle intergénérationnelle, sur la construction de leur identité et de prendre la parole.Les documentaires présentés abordent le thème de l'immigration sous différents angles : la question des origines à partir des récits et des paroles de femmes, d'hommes, d'adolescents, d'enfants, d'artistes (Sillons et sillages, Mon histoire dans l'histoire, D'ici et d'ailleurs), l'itinéraire d'une communauté (Du Cambodge à Annonay), le centre de Sangatte (D'une rive à l'autre), la tenue vestimentaire et les relations entre jeunes (Mode en France, Des filles et des garçons).

  • West Papua, Damien Faure, 2002

    Depuis plus de 40 ans, le gouvernement indonésien mène à l'égard du peuple papou de Nouvelle-Guinée occidentale (ex-Irian Jaya) une politique colonialiste d'une rare violence. Ce peuple oublié de tous lutte pour la reconnaissance de son identité culturelle et politique.

  • Cultura maya, COLLECTIF GUATEMALA, 2011

    Ces films sont issus des ateliers de formation audiovisuelle organisés par le collectif Guatemala. Dans cette compilation sont présentées les traditions culturelles et cultuels des Mayas : religion, cosmovision, lieux sacrés, etc.

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Identités et devenir, Federica BERTELLI

    Ce film à été réalisé à partir d'entretiens de la rédaction de la revue Les périphériques vous parlent avec les écrivains martiniquais Patrick Chamoiseau et Edouard Glissant. Dans un contexte où la question de l'identité (« nationale ») suscite nombre de débats inféconds, de nostalgies patriotiques et de vaines polémiques, ce film est une invitation à sortir d'un monde figé dans son passé, avec ses raidissement identitaires, sa haine rentrée de l'autre au nom de logiques culturelles dépassées. Les écrivains y évoquent la capacité des individus et des peuples à changer leur imaginaire afin de refonder leur relation au monde. Explorant les notions de créolisation qu'Edouard Glissant définit comme « le métissage qui produit de l'imprévisible », de mondialité en opposition à la mondialisation économiste ou d'identité-relation à la différence des identités-racines générant d'innombrables conflits à travers le monde, ce film propose des perspectives pour un devenir où le poétique s'enlace au politique.

  • Où est le soleil ?, DAGNAN Claire-Sophie, 2011

    Entre São Paulo et Tokyo, "Où est le soleil ?" raconte les histoires des descendants de migrants japonais au Brésil à travers le regard de neuf artistes nikkeijin : leurs portraits questionnent les différences culturelles, les manières de se voir, d’être vu et reconnu comme pluriel, autre.

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Filhos do sol (Os), Marcela Cueno, 2005

    Histoire de l’émigration japonaise vers l’Amérique latine, et plus particulièrement vers le Pérou et le Brésil. Le film retrace tous les mouvements migratoires en liaison avec l’histoire du Japon : le développement économique de la fin du 19ème siècle, la guerre mondiale, l’après guerre. Il aborde également l’inversion des flux dans les années 80, quand les descendants japonais du Brésil et du Pérou sont revenus chercher la prospérité au Japon. A travers les images d’archives et les interviews, le film aborde toutes les facettes de l’émigration : économique, psychologique, culturelle.

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Viviremos : enquête sur le commerce équitable : quelles idées pour quels résultats ?, DUBRUQUE Samuel, 2007

    Ce film rend compte des difficultés rencontrées par les acteurs engagés dans une démarche sincère de commerce plus équitable et de l'engagement pour que le travail, l'identité culturelle, la différence et la dignité soient respectés.

  • Enquête d'identité, Mohammed LARKÈCHE, Seddik LARKÈCHE

    Loin des discours éculés et condescendants, Seddik et Mohammed Larkèche proposent une réflexion intelligente, profonde et résolument optimiste sur les problèmes d'insertion des populations immigrées dans la société française. Les témoignages d'acteurs sociaux et économiques alternent avec les interventions de chercheurs au CNRS, et confèrent à ce film une approche à la fois théorique et solidement ancrée dans le réel. Pour les uns, historien, sociologue, démographe, les problèmes d'insertion de la communauté algérienne proviennent des contentieux historiques d'une guerre fratricide, de la difficulté d'accepter l'égalité avec un peuple anciennement colonisé, de l'absence de volonté politique et de relève pour assurer sa promotion, de la télévision qui renvoie une image négative des Maghrébins. Pour les autres, tous enfants d'immigrés - une jeune commissaire de police, une avocate, un cardiologue, des chefs d'entreprise -, c'est le pragmatisme qui prévaut. Pour eux, la base de toute insertion sociale et culturelle passe d'abord par : la réussite économique, "un état d'esprit de gagneur", le refus de toute ghettoisation, faire de sa différence un atout, croire en l'éducation. Si ce kaléidoscope d'opinions diverses et variées donne à réfléchir, toutes rappellent de ne "jamais renoncer à son identité". (Sadia Saïghi, CNC-Images de la culture)

  • Pan in « A » minor steelbands de trinidad, Jean-Jacques Mrejen, 1987

    Trinidad présente l’originalité d’avoir bâti son identité culturelle autour d’un phénomène musical sans équivalent: les STEELBANDS.

  • Voyage en mémoires indiennes (One of Many), BUTTIGNOL Doris, BERANGER Jo, 2005

    "Mon nom est Sally Tisiga. Je suis membre de la nation Kaska, membre du clan du loup, une survivante des lois d'intégration canadiennes, une parmi tant d'autres." Bâtie autour du voyage de Sally en quête de son identité, ce film montre les conséquences désastreuses des politiques d'assimilation forcée dont l'objectif était de régler défin

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Ficwallmapu : Por el derecho a la comunicación, COORDINADORA LATINOAMERICANA DE CINE Y COMUNICACION DE LOS PUEBLOS INDIGENAS (CLACPI), 2015

    Les 14 films récompensés au 12ème festival international de cinéma et vidéo des peuples autochtones de 2015 "FicWallmapu" sont rassemblés sur ces DVD.

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Un coin du voile, Françoise SEROIN, Constance Kadicha DEMONTOY BARIHA

    Djamilla travaille avec quatre autres jeunes femmes dans un institut de beauté à Paris, Charme d'Orient. Les femmes y viennent se faire épiler au miel , laver au savon noir, masser à l'huile d'argane et parfumer à l'eau de rose . On s'y interroge aussi sur l'histoire d'un pays, l'Algérie. Dans une réalité culturelle complexe, à multiples facettes, Djamilla recherche ses origines et son identité de femme.

  • Qui a peur des tziganes roumains ?, Evelyne RAGOT

    Entreprise courageuse mais délicate que de filmer ces gens du voyage, arrivés en France après la révolution roumaine de 1989, le plus souvent clandestinement. Pour ce tournage, dont les conditions s'avéraient d'emblée particulièrement difficiles, l'équipe du film a eu recours, comme à un passeur, à Leonardo Antoniadis, photographe argentin qui travaillait depuis trois ans pour la mission Médecins du Monde auprès des Tziganes. Le film décrit une situation complexe avec le souci de soulager les difficultés de cette communauté mais sans tomber pour autant dans l'angélisme. Il transforme durablement le regard du spectateur sur une communauté qui se dérobe moins sans doute pour préserver son identité culturelle que pour résister aux tracasseries administratives des autorités. C'est aussi un document permettant de réfléchir sur la complexité des rapports entre droit d'asile et législation sociale.(BPI)

  • La danse, l'art de la rencontre, Dominique HERVIEU, Jose MONTALVO

    "Depuis plus de vingt ans, José Montalvo et Dominique Hervieu entremêlent dans leur ½uvre mémoire, histoire et géographie de la danse. Ensemble, ils dessinent un monde métis qui retentit comme une ode au multiple, se dresse comme un rempart à la xénophobie. Poursuivant cette réflexion sur les relations que tissent diversité, ouverture et identité culturelle, Dominique Hervieu, dans « La Danse, l'art de la rencontre », se mue en passeuse ludique pour nous guider d'un monde à l'autre : le Mali, le Cambodge, la Tunisie, où chorégraphes et danseurs sont sollicités pour créer un duo dans un lieu emblématique de leur ville. En nous montrant ces artistes au c½ur du processus d'invention, le film interroge la place et la nécessité de la danse dans chacune de ces sociétés. D'un mouvement à l'autre, d'un continent à l'autre, les témoignages de création et les images documentaires répondent aux évocations poétiques intercalaires rêveurs de José Montalvo, bestiaire fantaisiste et contes chorégraphiés. De cette recherche de croisements et de partages jaillissent ainsi une joyeuse éthique du mélange, une pensée humaniste tendue vers l'horizon imprévisible des rencontres, qui font de la danse un indispensable témoin de notre temps." - (Arte)

  • Farida, Rachid, Zinedine et les autres, Mohammed LARKÈCHE

    Derrière ces prénoms et ces "autres", il y a des journalistes, des artistes et des sportifs franco-algériens qui, par leur réussite personnelle, offrent des repères aux jeunes issus de l'immigration et battent en brèche les images négatives ressassées par les médias. Récits croisés, donc, de double appartenance culturelle, d'histoires personnelles et d'interrogations, éclairés par les rappels historiques de Benjamin Stora et Mohamed Harbi. A la question de l'identité, au centre des propos des uns et des autres, des réponses aussi variées que percutantes sont apportées. Bref aperçu : Rachid Taha jongle avec les deux langues, le français pour le quotidien et l'arabe pour la résistance ; Rhéda s'insurge contre toute forme de ghetto car il est plus difficile de manipuler des gens qui s'octroient la liberté de ne pas rentrer dans des cases ; Malek Chibane puise le matériau de ses films dans son histoire et sa banlieue, et estime que la véritable liberté, c'est de se défendre avec ses propres mots et pas ceux des autres ; Rachid Arab fait le constat qu'il faut être deux fois meilleur que les autres pour s'imposer et regrette que les immigrés ne retrouvent pas grand chose d'eux-mêmes à la télévision. Quant à Farida, elle s'étonne qu'un jour "son physique d'Arabe" ait séduit de grands créateurs de mode, tout comme Farid Boudjellal, lorsqu'il évoque la Marche des Beurs de 1983, qui, par la suite, fit des Beurs des "branchés". (Sadia Saïghi, CNC-Images de la culture)

  • Comme une ligne rouge dans la mer, Richard VOLANTE, Chantal GRESSET

    "Le film de Chantal Gresset et Richard Volante, proposition artistique accueillant la parole sensible de descendants d'immigrés autour de l'origine, de ses traces, de l'acclimatation et de la frontière est contribution à la diversité culturelle. Il interroge la trace intime de l'origine, de l'histoire particulière, par où le réel et l'Histoire apparaissent peut-être plus nettement encore Redonner une part de la mosaïque qui nous constitue pour nourrir le « ici et maintenant » : C'est cette mosaïque - au sens de mélange et non de juxtaposition - qui est le sujet du film. Le -très- relatif éloignement géographique des participants dessine une carte sensible et transparente. Il permet de replacer les paroles confiées dans un espace mental et géographique élargi et ouvert, et permet au spectateur d'interroger la nature de sa propre identité. Par un autre regard que sociologique ou psychanalytique, à cette place d'artistes inscrits dans le monde contemporain, Richard Volante et Chantal Gresset interrogent notre commune situation. A partir des sensations intimes des personnes filmées, les images habituellement affichées et véhiculées sont re-questionnées par le biais de ces choses' ténues: la trace et la sensation, plutôt que le factuel. Avec ce film, s'imagine une forme de proximité avec ceux qui nous fondent. Côtoiement et échanges de paroles libres autour de l'origine et de ses traces parfois minces, ou fragiles ; il fait la part belle à la sensation. La part personnelle, qui compose l'individualité, nourrit la relation à l'autre et l'ensemble de la société. « Quelle part invisible d'étranger perdure en vous ? »: Les réponses à cette question posée à chaque participant donnent le ton et la couleur du film. (comme) Une ligne rouge dans la mer' est un film à l'esthétique affirmée. Ce parti pris concourt à une mise en lumière accrue de la parole poétique de citoyens sur leur origine étrangère. Il permet de marcher au plus près de l'empreinte de cette parole, de marcher avec l'étranger en nous'. Et compose une forme de conversation entre inconnus, à partir de la position particulière du descendant." - (Candela production)

  • Bams et Moumy, jeunes filles africaines à Paris, Laurence PETIT-JOUVET

    Portraits croisés de deux jeunes filles, Bams et Moumy, dont les parents sont respectivement camerounais et mauritaniens. Elles vivent à Paris et racontent leurs espoirs, leurs luttes et leurs inquiétudes : Bams, jeune rappeuse de choc et de charme, clame haut et fort son identité ; Moumy, plus secrète et blessée, évoque la tradition musulmane dans laquelle elle est élevée. D'où vient que l'une apparaît comme une battante et l'autre comme une victime ? Bams qui s'est elle-même nommée ainsi, s'est emparée de la langue française pour exprimer sa révolte, tout en revendiquant son africanité : "Etre une jeune Africaine en France, c'est lutter." Sa mère, culturellement bien intégrée, n'entrave pas son ambition musicale. Pour Moumy, plus jeune, plus rêveuse aussi, c'est autre chose. Sa mère, qu'on n'aperçoit qu'en photo, lui transmet les traditions musulmanes par l'apprentissage de la cuisine, du lavage du linge et de la prière. La question de la polygamie, de l'excision, des relations avec les garçons sont discrètement évoquées ainsi que le mariage, l'enfantement, les perspectives professionnelles. (Marie-Christine Balcon, CNC-Images de la culture)

  • A bientôt j'espère, Chris MARKER, Mario MARRET

    En mars 1967 à Besançon, une grève sans précédent éclata à la Rhodiacetta, usine de textiles dépendant du trust Rhône-Poulenc. Une grève pas comme les autres, tant par sa durée que par sa forme, les revendications ne concernent pas seulement les salaires ou la sécurité de l'emploi, mais le mode de vie imposé par la société à la classe ouvrière. L'impact de cette lutte ne se mesure pas tant à ce qui a été obtenu (peu de choses), qu'aux "déclics" qu'elle a provoqués aux niveaux individuel et collectif. Par son refus de dissocier vie sociale et vie culturelle, elle a favorisé la réflexion des travailleurs sur leur identité et la nature de leur lutte. Un moment privilégié de découverte : rencontre avec les autres, syndicalistes CGT ou CFDT, communistes, découverte des activités culturelles dans l'entreprise et tout ce qui ne s'énumère pas mais qui restera dans les têtes et dans les coeurs. Un avant-goût des grandes luttes de 68. Une manière originale de filmer l'événement qui fait appel exclusivement à ses acteurs. (Sadia saïghi / CNC-Images de la culture)

  • Disque Quilombola, David Reeks, 2012

    Des enfants de l’État de « Espirito Santo » dialoguent sur la vie dans une communauté quilombola depuis un bidonville de la ville de Vitoria. À travers un simple jeu, les deux groupes d’enfants s’expriment sur leurs racines et comprennent que chacun d’entre eux a plus de points communs que de différences avec les autres.

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Festival Ciné Alter'Natif 2013 : Films de l'Amérique indienne, DE LA PLUME A L'ECRAN, 2013

    Séries de courts-métrages projetés dans le cadre de la 5ème édition du Festival Ciné Alter'Natif, à Paris, Nantes, Genève et Marly.

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Le chant de la fleur, IOTA PRODUCTION, BELGIQUE, GUALINGA Jose, DOCHAMPS Jacques, 2013

    Un film sur la lutte du peuple kichwa de Sarayaku face à l'exploitation pétrolière en Amazonie équatorienne. Face aux grandes entreprises qui convoitent ses terres, Sarayaku porte le projet de la Frontière de vie.

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Last Call Indien, BOILEAU Sonia, 2013

    A la mort de son grand-père, Sonia perd l'un des derniers liens qui l'unissaient à son héritage mohawk. Elle essaie de savoir pourquoi elle connaît si peu de choses sur sa culture autochtone et ce que cela signifie d'être mohawk aujourd'hui. Sa quête identitaire est le prétexte pour explorer la complexité de la situation des Premières Nati

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Cartas para Ângola, Júlio Matos, Coraci Ruiz, 2012

    Le Brésil et l’Angola sont deux marges de l’Atlantique qui possèdent la même langue et un passé colonial en commun. Ce film raconte la correspondance entre des habitants du Brésil, d’Angola et du Portugal à travers leurs vidéos épistolaires : leurs histoires s’entrecroisent et dépeignent un Angola inconnu hors des guerres coloniales et civiles à peine éteintes.

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Festival Ciné Alter'Natif 2012 : Films de l'Amérique indienne, DE LA PLUME A L'ECRAN, 2012

    Séries de courts métrages projetés dans le cadre de la 4ème édition du Festival Ciné Alter'Natif, à Paris, Nantes, Yvoire, Chambéry et Bouguenais.

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Terno, Bola, Vassoura e Viola, Vinicius Souza, 2011

    Qu’est-ce qui pousse l’être humain à croire que ses rêves sont possibles dans la vie? Marcelo, à travers sa simplicité et sa lutte, nous montre que c’est possible d’être les acteurs principaux de notre existence et modifier le monde qui nous entoure.

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Oyapock, Maël Cabaret, 2011

    Au cœur de l’Amazonie vivent deux villes frontalières séparées par un fleuve : l’Oyapock. D’un côté le Brésil, de l’autre la Guyane. Prochainement, un pont reliera les deux pays. Seulement, les habitants restent sceptiques quant aux conséquences, bien conscients que ce pont représente pour eux l’annonce d’une profonde mutation.

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Festival Ciné Alter'Natif 2011, DE LA PLUME A L'ECRAN, 2011

    Séries de courts-métrages projetés dans le cadre du Festival Ciné Alter'Natif de 2011.

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Somos Diversidade, Somos Patrimonio, GERLIC Sebastian, 2011

    Des Indiens brésiliens tupinambá, pataxó, hahahãe, kariri- xocó, pankararu, potiguara, makuxi et bakairi racontent comment les téléphones portables, appareils photo, caméras, ordinateurs et principalement Internet sont devenus des outils importants dans leur recherche et leur lutte pour la dignité.

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Terno, Bola, Vassoura e Viola, SOUZA Vinicius, 2011

    Qu’est-ce qui pousse l’être humain à croire que ses rêves sont possibles dans la vie ? Marcelo, à travers sa simplicité et sa lutte, nous montre qu'il nous est possible d’être les acteurs principaux de notre existence et de modifier le monde qui nous entoure. (d'après le résumé de l'éditeur)

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Just People, WIETSMA Annegriet, 2011

    « Just People » relie le passé et le présent dans un superbe tissu mondial d'images et de pensées, laissant la question finale aux téléspectateurs : ce que vous souhaitez être, une personne juste ou juste une personne ? (résumé de l'éditeur)

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Invenções Democráticas no Quilombo, David Calderoni, 2010

    Dans le Quilombo da Fazenda, les habitants affirment aujourd’hui leur autogestion à travers la vie associative, la mise en place d’une coopérative et la valorisation de leur culture.

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Festival Ciné Alter'Natif 2010, DE LA PLUME A L'ECRAN, 2010

    Séries de courts métrages projetés dans le cadre du Festival Ciné'Alternatif de 2010.

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Curta Saraus, DA PAZ Alisson, EMBON Daniela, ALVES DA SILVA David, 2010

    Le documentaire présente différentes productions artistiques de la communauté saraus dans les favelas au Brésil.

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Les anneaux du Serpent, JABIRU PROD, 2010

    Les peintures corporelles sont des marques identitaires pour les Yawalapiti. Chaque corps est ainsi un véritable tableau et une authentique fiche d'état civil. La transmission de cet art éphémère ancestral n'empêche pas l'incorporation de motifs inspirés par les nouvelles relations avec les Blancs. Entre tradition et désir esthétique, celu

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Les Flûtes Wüpü, JABIRU PROD, 2010

    A l'origine, le rite funéraire des populations du Haut Xingu était célébré en l'absence des flûtes wüpü. Les Yawalapiti prétendent que ce sont les fils d'une raie qui leur ont enseigné à jouer de ces longs tubes de bambou. Depuis, elles accompagnent le rituel. Les musiciens, par paire, jouent du matin au soir en passant dans chaque habit

    Mot-clé : Identité culturelle

  • There once was an island, COLLIE Lyn, MARCH Briar, 2010

    A Takuu, un atoll situé au Sud-Est du Pacifique, une communauté polynésienne doit faire face aux effets dévastateurs du changement climatique. La caméra suit trois habitants de l'île ainsi que deux scientifiques qui étudient l'impact du changement climatique sur les communautés à faibles ressources. Nous pénétrons dans le quotidien de Sa

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Palestinian Window, TORBINER Eran, 2010

    Plus de 50 israéliens, palestiniens et internationaux ont assisté à la première projection publique de Fenêtre Palestinienne, un film produit par le Centre d'Informations Alternatives (AIC) et Initiative de la Palestine Occupée et des Hauts du Golan (OPGAI).

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Ciné-déjeuner : carte blanche CSIA, CENTRE DE DOCUMENTATION INTERNATIONALE POUR LE DEVELOPPEMENT, LES LIBERTES ET LA PAIX (CEDIDELP) PARIS 11, 2010

    A l'occasion de la campagne pour la grâce présidentielle de Léonard Peltier, prisonnier politique amérindien aux USA, le CSIA et le CEDIDELP ont proposé une sélection de courts-métrages sur la résistance autochtone en Amérique du Nord.

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Ce que le voile dévoile, ZOKA Négar, 2010

    "Ce que le voile dévoile est une enquête menée à la première personne par la réalisatrice. Française et iranienne, à la croisée des chemins et des cultures, Negar Zoka tente de comprendre ce qui pousse, dans la France d’aujourd’hui, quelques milliers de femmes à porter le niqab (souvent confondu avec la burqa afghane), plus connu sous le nom de voile intégral.

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Mapuche Resiste, SENAL 3 LA VICTORIA, CHILI, 2010

    Le peuple mapuche se bat depuis des années pour sa survie et sa reconnaissance. Retour sur le combat de 34 prisonniers politiques en grève de la faim. Créée le 30 octobre 1997 au sein du quartier populaire « La Victoria », bidonville de Santiago au Chili réputé pour ses mouvements de résistances contre la dictature et les inégalités subi

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Retour en terre sacrée, ALLIX Raphaëlle, ALLARD Annabelle, 2010

    Réserve navajo de Big Mountain, Arizona. Mary-Katherine, ancienne commerciale en Californie, est de retour sur les terres de Katherine, sa mère, en plein pays navajo. (résumé de l'éditeur)

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Des Indiens comme Nous, JACQUEMIN Sylvie, 2010

    Alain, Pascal, Patrick, Claudine et les autres sont français. Mais la culture indienne est leur passion. Costumés, ils chantent et dansent en imitant les Indiens. Une passion sincère et intense qu’ils ont cultivée dans les livres ou les films car ils n’ont encore jamais mis les pieds aux Etats-Unis. Cette année, après une de leurs animati

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Jaffa, la mécanique de l'orange, TRABELSI PRODUCTIONS, SIVAN Eyal, 2010

    L'orange de Jaffa est l'un des symboles qui ont servi à construire le discours sioniste sur la Palestine. Ce film retrace l'histoire de Jaffa l'arabe, l'une des villes les plus prospères de Palestine. Progressivement l'histoire évolue vers un réalisme socialiste à l'israélienne où se développe le "travail juif" qui exclut les Arabes. L'oran

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Festival Ciné Alter'Natif 2009, DE LA PLUME A L'ECRAN, 2009

    Séries de courts métrages projetés dans le cadre du Festival Ciné'Alternatif de 2009.

    Mot-clé : Identité culturelle

  • OYBM, OUTTA YOUR BACKPACK MEDIA, 2009

    Ces courts-métrages sont issus des ateliers de formation à la vidéo "Outta your backpack media (OYBM)" et réalisés par un collectif navajo à Flagstaff qui a pour objectif la réappropriation de leur image et la sensibilisation aux médias.

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Regards croisés sur le patrimoine marocain, FORUM DES ALTERNATIVES MAROC (FMAS), 2009

    Le projet "Regards croisés sur le patrimoine culturel marocain" est une initiative associative qui vise la valorisation du patrimoine culturel marocain par les jeunes via le cinéma documentaire.

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Navegar Amazônia, Jorge Bodanzky, 2008

    Navegar Amazônia, organisme basé à Macapá, travaille avec diverses communautés de l’État d’Amapá en utilisant plusieurs formes d’art et de technologie. À bord d’un bateau nommé Pasco Nunes, ces éducateurs effectuent un travail d’éducation environnementale, informatique, sociale et de préservation de leur culture en favorisant l’expérimentation et le développement personnel et global.

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Brasileiros como eu, Susana Rossberg, 2008

    Parmi la communauté brésilienne de Belgique, ceux qui ont quitté le Brésil pour des motifs politiques racontent la dictature, l’exil et l’arrivée en Belgique. Plus récemment, la migration est d’ordre économique. Sont présentés le quotidien des migrants sans papiers, les témoignages de soutien vis-à-vis des brésiliens arrêtés, placés dans des centres de rétention, puis reconduits dans leur pays d’origine.

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Génération Favela Chic, André Galego Boselli, 2008

    André filme ses camarades brésiliens, venus, comme lui, faire une partie de leurs études à Paris. Se considèrent-ils privilégiés d’avoir les moyens de vivre une telle expérience ? Quel est leur rapport aux inégalités sociales, eux qui viennent d’un pays où elles sont jugées immenses ? Se sentent-ils plus en sécurité en France ?

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Do São Francisco aos Pinheiros, Paula Morgado, João Claudio de Sena, 2007

    Les indiens Pankararus, originaires de Brejo dos Padres (Pernambuco, Nord-Est du Brésil), se sont installés à São Paulo dans les années 50, fuyant la sécheresse, la misère et les conflits liés à la propriété des terres. Ils se sont regroupés dans la favela Real Parque, près du fleuve Rio Pinheiros à São Paulo. Loins de leurs terres et de leurs traditions, les Pankararus peinent à s’épanouir en ville où ils sont confinés dans les favelas. Des danses et chansons rituelles sont filmées dans les différentes tribus qui s’étendent au large du fleuve São Fransisco.

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Tarabatara, Júlia Zakia, 2007

    A travers la vie au quotidien d’une famille de Tsiganes dans le nord-est du Brésil, dans l’état de Alagoas, ce film fait un portrait de leurs langues, de leurs gestes et de leurs regards.

    Mot-clé : Identité culturelle

  • De tempos em tempos, Ana Johann, 2006

    A la fin du 19ème siècle, des immigrés polonais arrivent dans la Região Sul do Parana, où ils fondent plusieurs colonies, dont Cruz Machado. Le documentaire les montre dans leur quotidien ; plusieurs personnes âgées sont filmées dans la rue, dans d’anciennes bodegas et des enfants parlant polonais sont filmés au sein de leur école.

    Mots-clés : Identité culturelle, Identité

  • Melhor que um poema, AMARAL Cacau, 2006

    Portraits de jeunes des quartiers périphériques de la ville de Rio. Privés d’espaces d’expression, ils s’investissent dans le hip-hop, leur propre et leur seule opportunité d’accéder à la culture et aux loisirs.

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Lévi-Strauss : Saudades do Brasil, Maria Maia, 2005

    Reconstitution de l’expérience qu’eut Claude Levi-Strauss au Brésil dès 1935. Claude Levi-Strauss fut alors professeur invité à la USP (Université de São Paulo). Des extraits des textes de Claude Levi-Strauss sont lus, ainsi que des lettres de Dina Dreyfus, son épouse. Avec la participation de Claude Levi-Strauss lui-même, et aussi d’autres grands chercheurs, et notamment de Caetano Veloso.

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Cosmópolis, Camilo Tavares, Cói Belluzzo, Otavio Cury, 2005

    A travers l’univers de douze habitants de São Paulo qui ont émigré vers la ville en quête d’opportunités et d’une vie meilleure, le film met en évidence le mélange des cultures et des religions dans la ville cosmopolite de São Paulo. Parallèle entre l’histoire de la ville et celle de ces personnes, des marchands arabes et juifs, aux chanteurs de rue du Nordeste, en passant par la vendeuse ambulante bolivienne et le champion de karaoké, entre autres.

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Saudade : vídeo-cartas para Cuba, Júlio Matos, Coraci Ruiz, 2005

    Un échange de vidéos, entre des cubains de Cuba, et des cubains qui sont parties vivre au Brésil, nous fait découvrir différentes facettes de ce peuple et de son histoire.

    Mots-clés : Identité culturelle, Identité

  • Cacahuète de l’agouti (La), Paturi Panara, Kamoi Panara, 2005

    Les indiens du Panara célèbrent l’agouti, petit animal rongeur qui leur a apporté la culture de la cacahouète. Tout comme la chasse, la pêche, la course aux troncs, les rituels chamaniques et les danses ancestrales, la cueillette vient rythmer la vie du village. Un jeune professeur, de retour de Brasilia, organise la partie de foot, désormais inscrite au rang des traditions.

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Sou feia mas tô na moda, GARCIA Denise, 2005

    Plus qu’un genre musical, le funk carioca est une véritable industrie basée presque uniquement sur le talent et le désir de la population des favelas et des banlieues de Rio de Janeiro. Un documentaire pionnier sur l’univers des bals funk, qui nous fait découvrir des femmes invoquant leur émancipation par le biais de cette culture de rue décriée.

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Rap, o Canto da Ceilândia, QUEIROS DE ANDRADE Adirley, 2005

    Dialogue avec quatre artistes du rap brésilien (X, Jamaika, Marquim et Japão), tous natifs de Ceilândia, banlieue de Brasília, capitale du pays. Le film présente la trajectoire de ces personnages dans l’univers de la musique et fait un parallèle avec la construction de la ville où ils habitent. Ces artistes voient dans le rap le seul moyen

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Ngune Elü, KUIKORO Marika, KUIKORO Takuma, 2003

    Une éclipse se produit au village Kuikoro. Soudain, tout est bouleversé : les animaux se transforment, il pleut des gouttes de sang, le chant des flûtes sacrées anime l’obscurité. Il faut danser, chanter, et réveiller le monde. Les réalisateurs Kuikuro nous content ce qui est arrivé ce où la lune a eu ses règles.

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Les Enfants Ikpeng s’adressent au monde, TXICÃO Natuyu, VIDEO NAS ALDEIAS, BRESIL, 2002

    En réponse à une vidéo-lettre d’enfants cubains, quatre enfants Ikpeng présentent leur village.

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Shomôtsi, Vadete Pinhanta, 2001

    Chronique du quotidien de Shomõtsi, un Indien Ashaninka vivant à la frontière entre le Pérou et le Brésil. Le réalisateur, lui-même Indien, dresse un portrait de son oncle.

    Mot-clé : Identité culturelle

  • Shomõtsi, PINHANTA ASHANINKA Valdete, 2001

    Chronique du quotidien de Shomõtsi, un Indien ashaninka vivant à la frontière entre le Pérou et le Brésil. Le réalisateur, lui-même indien, dresse un portrait de son oncle, mordant et drôle.

    Mot-clé : Identité culturelle

  • 2000 Nordestes, Vicente Amorim, David França Mendes, 2000

    Ce film est le résultat d’un voyage de 4000 km à travers les états du Nordeste brésilien. Armés d’une mini-caméra, les réalisateurs ont recueilli près de 200 témoignages des habitants de ces territoires et de la communauté nordestine de São Paulo et Rio de Janeiro. Portrait fidèle d’une population, dans laquelle on découvre une myriade de rêves, de joies et de frustrations diverses, pour autant de visages. Une réalité multiple donc, au delà des traditionnels stéréotypes.

    Mots-clés : Production culturelle, Identité culturelle